Magazine Société

Retraite : le retour de la méthode Sarkozy ?

Publié le 10 décembre 2019 par Christophefaurie
Nicolas Sarkozy semblait avoir une méthode bien à lui de réformer le pays : il commençait par une proposition qui semblait d'un grand bon sens, puis, on découvrait qu'elle cachait une entourloupe. Ce qui provoquait un violent mouvement d'indignation.
Emmanuel Macron l'imite-t-il ? Réforme des retraites : certains régimes de retraite, notamment les complémentaires du privé, ont amassé entre 130 et 165 milliards d'euros d'excédents, alors que d'autres (essentiellement le public), sont déficitaires. L'idée de la réforme, derrière une formulation curieuse (un euro cotisé donne des points), serait de compenser les uns avec les autres.
Si c'est le cas, cela pose quelques questions :
  • Les complémentaires ont-elles eu raison d'être prudentes ? En effet, en prélevant en excès, ne sont-elles pas responsables du manque de compétitivité de l'entreprise, donc du chômage - le fléau du système de répartition. Ne devraient-elles pas envisager de rembourser les actifs ? 
  • Le gouvernement ne pensait-il pas que les bénéficiaires des "régimes spéciaux" déficitaires comprendraient qu'ils participaient à un hold up ? Donc, qu'ils ne manifesteraient pas trop bruyamment ? 
  • Cela ne révélerait-il pas l'existence d'une majorité silencieuse, de "pigeons" ?
  • Le gouvernement peut-il continuer à pratiquer la réforme par la dissimulation ? Quelqu'un en qui personne n'a confiance a-t-il une chance de réussir un changement ?
Retraite : le retour de la méthode Sarkozy ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine