Magazine Auto/moto

Essai Porsche Taycan Turbo S: aux extrêmes

Publié le 10 février 2020 par Jcetter

La Porsche Taycan restera probablement comme un tournant dans l'histoire du constructeur. Porsche y travaille depuis des années, et n'a pas ménagé ses efforts pour donner toutes ses chances à sa première voiture électrique du 21ème siècle. Présentée sous la forme d'un concept car en septembre 2015 déjà, elle a été dévoilée dans sa version définitive 4 ans plus tard, à l'automne 2019.

Tout est nouveau dans cette voiture. La plateforme à propulsion électrique nommée J1 a été complètement développée autour d'un pack de batterie spécifique. Le site de production historique de Porsche à Zuffenhausen a subi des transformations d'un coût de plus de 700 millions d'euros. La capacité de production a été fixée initialement à 20'000 unités pour 2020, mais cette capacité sera augmentée à partir du printemps 2020 pour répondre à la demande.

Le système de propulsion électrique comprend un pack de batteries Li-Ion d'une capacité brute de 93.4 kWh et 83.7 kWh de capacité nette. Il fonctionne sur une plage de tension de 610 à 835V, la tension nominale est de 723V, une première pour une voiture de série. Cette tension permet de réduire le poids et la taille. Une particularité est l'arrangement des modules de manière à ménager un emplacement pour les pieds des passagers arrière.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jcetter 22320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine