Magazine Santé

CANCER de la PROSTATE : Les statines réduisent considérablement le risque de décès

Publié le 11 février 2020 par Santelog @santelog



L'utilisation de statines seules ou en combinaison avec la metformine est associée à une mortalité très réduite, jusqu’à divisée par 2, en cas de cancer de la prostate à haut risque

L'utilisation de statines seules ou en combinaison avec la metformine est associée à une mortalité très réduite, jusqu’à divisée par 2, en cas de cancer de la prostate à haut risque, conclut cette étude de l’Université Thomas Jefferson (Philadelphie). L’étude, la première à regarder les effets de chaque médicament séparément, chez ce groupe spécifique de patients, apporte des données prometteuses sur le rôle possible des statines pour réduire la mortalité par cancer de la prostate. Ces résultats, présentés dans la revue Cancer Medicine, justifient le lancement de grands essais cliniques.

La majorité des patients à cancer de la prostate de haut grade -soit lscore élevé de PSA ou score de Gleason >8- vont développer un cancer difficile à traiter. De précédentes recherches ont suggéré l’efficacité anticancéreuse de 2 médicaments couramment prescrits, les statines (hypocholestérolémiant) et la metformine (antidiabétique). Cependant, on ignore le rôle spécifique de chacun de ces médicaments : « la metformine et les statines ont déjà été associées à une durée de vie plus longue chez les patients atteints de cancer de la prostate, mais parce qu'elles sont couramment prescrites ensemble, aucune étude à notre connaissance n'a examiné ces deux médicaments séparément », explique l’auteur principal, le Dr Grace Lu-Yao, directrice associée du Sidney Kimmel Cancer Center.

Les statines, seules ou en combinaison avec la metformine, permettent d’augmenter considérablement la survie en cas de cancer de la prostate à haut risque

L’équipe examine ici les données de 12.700 patients diagnostiqués d'un cancer de 2007 à 2011. Leur analyse confirme que :

  • les statines seules ou en association avec la metformine permettent de réduire significativement la mortalité chez ces patients ;
  • la survie médiane la plus élevée de 3,9 ans est observée chez les participants qui ont pris la combinaison metformine + statines ;
  • les statines seules permettent une survie médiane de 3,6 ans ;
  • la metformine ne semble pas accroître la survie mais les auteurs précisent que peu de participants prenaient la metformine seule (3,1 ans) ;
  • les effets des traitements s’avèrent plus prononcés chez les utilisateurs post-diagnostic :
  • l'utilisation combinée de metformine / statines s’avère associée à une réduction de 32% de la mortalité toutes causes confondues et de 54% de la mortalité par cancer de la prostate, cependant aucune association significative de la metformine seule n'est observée avec la mortalité toutes causes ou par par cancer.

Mais pas toutes les statines …l'atorvastatine, la pravastatine et la rosuvastatine – mais pas la lovastatine – permettent une réduction de la mortalité vs non-utilisateurs : une précédente étude avait déjà suggéré que ces 3 statines sont plus efficaces à abaisser les triglycérides et les lipoprotéines de basse densité et à augmenter les lipoprotéines de haute densité que les autres statines chez les patients atteints d'hypercholestérolémie. En particulier, les patients sous atorvastatine ont eu un temps médian plus long avant progression du traitement de privation d'androgènes : « Bien que les mécanismes exacts restent inconnus, il convient de noter que l'atorvastatine présente un effet hypolipidémiant puissant et présente la plus grande biodisponibilité et l'une des demi-vies les plus longues », expliquent les chercheurs.

Ces informations sont bien entendu cruciales et incitent à mener de futurs essais cliniques randomisés chez des patients atteints de cancer de la prostate agressif.

Source: Cancer Medicine 08 February 2020 DOI: 10.1002/cam4.2862 Individual and Joint Effects of Metformin and Statins on Mortality among Patients with High-Risk Prostate Cancer

Plus sur le Cancer de la Prostate

Lire aussi : CANCER de la PROSTATE : Les statines ont-elles bien un effet préventif ?

Équipe de rédaction Santélog Fév 11, 2020Rédaction Santé log




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine