Magazine Santé

MÉNOPAUSE : La vitamine D pour contrer le mal de dos ?

Publié le 13 février 2020 par Santelog @santelog



La dégénérescence des disques lombaires et sa principale conséquence, les douleurs au bas du dos affectent de manière disproportionnée les femmes plus que les hommes

La période postménopause est associée à un risque bien connu d’ostéoporose. Cette étude s’est concentrée sur la discopathie dégénérative ou dégénérescence discale, une pathologie liée à la fois à « la fatigue » avec l’âge de la colonne vertébrale mais aussi à une fragilité particulière associée à l’ostéoporose. Ainsi, la dégénérescence des disques lombaires et sa principale conséquence, les douleurs au bas du dos affectent de manière disproportionnée les femmes plus que les hommes. Cette étude démontre que la carence en vitamine D, et le tabagisme, un indice de masse corporelle élevé (IMC) et l'ostéoporose sont des facteurs majeurs de risque d'aggravation de ces douleurs lombaires. Les résultats à paraître dans Menopause, le journal de la North American Menopause Society (NAMS) associent ainsi la forte prévalence de carence en vitamine D chez les femmes ménopausées et l’incidence de ces douleurs.

Notre corps a besoin de vitamine D pour absorber le calcium et maintenir la solidité et la santé des os. Lorsque notre peau est exposée au soleil, elle produit naturellement la vitamine D, dont notre corps a besoin pour absorber le calcium indispensable à notre santé. En cas d'exposition au soleil, il suffit d'environ 10 à 15 minutes durant l'été pour générer toute la vitamine D dont votre corps a besoin pour la journée. Cependant, dans de nombreuses régions du monde, l'exposition au soleil est réduite durant l'hiver, les populations sont plus à risque de carence et se tournent vers une supplémentation. La ménopause est, de plus une fenêtre de vulnérabilité des os. C’est pourquoi de nombreuses femmes plus âgées se voient prescrire des suppléments de vitamine D. De récentes études ont en effet suggéré que la supplémentation peut améliorer la force et soulager les douleurs musculosquelettiques. Mais peu d'études ont été menées concernant le rôle de la vitamine D dans la dégénérescence vertébrale, en particulier chez les femmes ménopausées.

Enfin, attention, il a également été suggéré que la prise de fortes doses de vitamine D peut, au contraire de l’effet recherché, entraîner une diminution de la densité osseuse…

Une supplémentation en vitamine D peut prévenir les douleurs lombaires

Cette étude se concentre sur la dégénérescence discale lombaire, une maladie musculosquelettique courante qui provoque souvent des douleurs au bas du dos. De précédentes études ont souligné le rôle des œstrogènes dans la dégénérescence discale, ce qui explique en partie pourquoi la pathologie est plus sévère chez les femmes ménopausées. De plus, la carence en vitamine D est courante pendant la période postménopause. Les chercheurs ont évalué le statut en vitamine D de femmes ménopausées et sa relation avec la dégénérescence discale et les lombalgies. L’analyse constate que :

  • la carence en vitamine D est très répandue chez les femmes ménopausées ;
  • une concentration sérique de vitamine D inférieure à 10 ng / ml, indiquant une carence sévère, devrait être considérée comme un indicateur de dégénérescence discale sévère et de douleurs lombaires ;
  • d’autres facteurs de dégénérescence discale sont confirmés, dont le tabagisme, un IMC élevé et l'ostéoporose, au-delà de la carence en vitamine D.

L’étude montre que de très faibles niveaux de vitamine D sont liés à un risque accru de douleurs lombaires modérées à sévères et de dégénérescence discale lombaire. Ainsi, en cas de douleurs lombaires, les femmes devraient consulter pour vérifier l’intérêt d'une supplémentation en vitamine D.

Source: Menopause Feb, 2020 Does vitamin D status influence lumbar disc degeneration and low back pain in postmenopausal women? A retrospective, single-center study (In Press) via NAMS 12 Feb, 2020 Postmenopause Vitamin D Deficiency Associated With Disc Degeneration and Lower Back Pain

Plus sur la Ménopause sur Gynéco Blog

Lire aussi : MÉNOPAUSE : Vitamine D et estradiol, un bon cocktail contre la maladie cardiaque

Équipe de rédaction Santélog Fév 13, 2020Rédaction Santé log




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine