Magazine Culture

Critiques Séries : The Sinner. Saison 3. Episode 2.

Publié le 14 février 2020 par Delromainzika @cabreakingnews

The Sinner // Saison 3. Episode 2. Part II.

Je ne sais pas si c’est moi mais cet épisode donne l’impression que la série est en train de partir en sucette. Pas dans le mauvais sens du terme, mais disons que ce qui se passe est assez étrange. L’épisode permet surtout de plonger dans la relation entre Nick et Jamie et le fait qu’elle est si différente des relations que l’on aurait pu attendre au premier abord. Les deux personnages ont vécu pas mal de choses impliquant une certaine forme de violence et de jeux étranges. C’est justement ce qui fait aussi l’originalité de la saison et son intérêt, mais niveau narratif c’est encore un peu confus à mon goût.

Leurs expériences avec la mort (un couteau, un building, etc.) permettent de voir un peu mieux pourquoi l’accident est une occasion pour les deux d’avoir eu ce qu’ils voulaient et pour Matt Bomer c’est voir quelqu’un mourir sous ses yeux. L’acteur est parfait dans le rôle de l’homme parfait qui cache une face sombre de sa personne derrière son joli sourire. La série parvient aussi à compliquer un peu sa narration, notamment autour de Jamie. La série fait en sorte que le personnage ne soit pas simpliste et qu’il y ait tout de même de quoi en découvrir petit à petit. On sent que Jamie est quelqu’un qui a un conflit intérieur et pour bien des raisons différentes. Quand Jamie demande à Harry s’il a déjà eu un ami qui était excitant mais qui était mauvais pour soi, alors on comprend encore un peu mieux ce que The Sinner cherche à faire cette saison, sans pour autant que cela soit aussi facile à comprendre non plus.

Ce que l’on sait avec la fin de l’épisode précédent, c’est que la mort de Nick c’est en partie de sa faute. Mais la série nous offre quelques surprises intéressantes qui viennent changer la donne. Chris Messina de son côté parvient à me surprendre. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il soit aussi captivant alors que dans la plupart des rôles qu’il a incarné, c’était plus une sorte de tête à claques. Pour le moment The Sinner suit son chemin et présente petit à petit les protagonistes et leurs aventures secrètes dans le but de tout découdre par la suite.

Note : 5.5/10. En bref, du potentiel nait dans cet épisode en espérant que la série ne déçoive pas.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte