Magazine Côté Femmes

Mon histoire, expertise et expérience avec le vaginisme

Publié le 24 mars 2020 par Lespulpeuses

Le vaginisme n’est pas la faute de la femme, la femme est victime du vaginisme. Mame en connaît un rayon dans ce domaine. Coach  et thérapeute experte en guérison du vaginisme, elle t’explique son expérience et ce qui l’a poussé à aider les femmes dans cette situation ! #femmemagique

Il y avait un petit hic…

Tout a commencé lorsque je me suis mariée. Évidemment je me suis mariée vierge par respect aux traditions de chez moi, voulant coûte que coûte être une fille modèle. Venu le moment de la première nuit où je devais enfin avoir ma première relation sexuelle.

Mais oups ! Il y avait un petit hic… en effet je sentais tel un blocage au niveau de mes cuisses qui empêchait mon partenaire de me pénétrer. Alors là, j’étais dans le flou total quoi ! Je n’arrivais pas à comprendre en fait… J’ai commencé à faire des crises d’angoisse. Je criais vraiment comme une folle !

Il faut reconnaître aussi que j’avais beaucoup d’appréhensions quant à cette première nuit. Les « on dit » avaient complètement envahi mon esprit et avaient refait surface au moment de l’acte. Ne m’y connaissant vraiment pas en la matière, j’ai considéré que c’était tout à fait normal et que tout allait rentrer dans l’ordre avec le temps.

Mon histoire, expertise et expérience avec le vaginisme

En même temps une petite voix, sans doute mon instinct de femme me disait qu’il y avait quelque chose qui clochait. Mon partenaire quant à lui était dans le déni et essayait de me rassurer du mieux qu’il pouvait. Pour lui je n’avais aucun problème et qu’il ne fallait surtout pas que je m’en crée. Je suis alors restée spectatrice de mon corps, de mes réactions, un jour, des semaines, des mois et vint le jour où je me suis dit basta !

J’ai alors commencé à dérouler le film de ma vie, de mon enfance en rétrospection pour essayer de comprendre les signaux que me lançait mon corps. J’ai compris que le vaginisme était non pas un problème mais un symptôme et qu’il fallait puiser au plus profond de moi pour comprendre l’origine de mon blocage. D’ailleurs aujourd’hui c’est la méthode que j’ai adoptée avec mes clientes.

J’ai trouvé ma voie grâce au vaginisme

L’idée est avant tout de déceler un éventuel blocage et le cas échéant, essayer d’y mettre le doigt pour pouvoir avancer. Le vaginisme est donc un cri de détresse de notre corps pour nous apprendre à nous accepter, à nous aimer, à nous réconcilier avec notre féminité, à exprimer nos émotions et donc éviter de les refouler sachant que tôt ou tard elles referont surface, mais surtout à pardonner. Si tu réussis à te libérer de ces chaines, tu en découvres beaucoup plus sur toi-même.

Personnellement, le fait de me libérer m’a permis de trouver ma voie, celle d’aider les femmes à s’épanouir en mettant des paillettes dans leur vie. D’ailleurs mon slogan « de la femme vaginique à la femme magique » en est un bel exemple car l’on renoue réellement avec #lafemmemagique qui est en nous.

Il faut que nous soyons en mesure de détecter les messages contenus dans nos maux. Chaque douleur, chaque maladie est en réalité un message que nous lance notre corps.

Mon histoire, expertise et expérience avec le vaginisme

#femmemagique et vaginisme

Ma mission est d’accompagner la femme vaginique ou plutôt la future #femmemagique 😌  à comprendre ensemble les messages de son corps. Pour ce faire, je peux dire qu’il n’existe pas rééllement de modèle type puisque chaque femme a sa propre histoire donc sa propre voie de guérison mais quelle que soit le chemin que l’on emprunte.

On passe forcément par ces différentes étapes qui sont chronologiques : la connaissance de son corps, la guérison des blessures du passé, l’adoption un nouvel état d’esprit, la réconciliation avec sa féminité et enfin le fait de retrouver sa confiance en soi mais surtout sa vraie identité.

Ces étapes sont telles un puzzle qui une fois formé, crée une harmonie qui vient prendre la place du symptôme. Malheureusement beaucoup de vaginiques se trompent de combat croyant souffrir d’un problème anatomique et ignorant que c’était au contraire un combat intérieur qui nécessite donc un suivi psychologique.

Mon histoire, expertise et expérience avec le vaginisme

Donc à la question de savoir pourquoi #lafemmemagique, j’ai envie de répondre que le vaginisme peut très souvent être un mal pour un bien. C’est-à-dire que les combats que nous menons pour sortir de cet engrenage peuvent être un déclic pour guérir de tous nos maux psychologiques, de notre mal-être et l’on retrouve ainsi la #femmemagique que l’on a toujours été mais qui était malheureusement noyée par notre vécu, nos blessures ou parfois aussi notre environnement.

Je veux faire rayonner la magie qui et en chaque femme ! Alors je suis loin d’être seule dans cette aventure. Je travaille avec une équipe d’enfer, je les appelle les femmes magiques et la plupart sont d’anciennes vaginiques que j’ai aidées et qui à leur tour veulent passer le relai à d’autres femmes.

Guérir du vaginisme a été plus que bénéfique pour moi. En fait, c’est comme si je renaissais et cette femme que je suis devenue n’en a cure des complexes. Elle est soulagée, épanouie et se sent pleinement femme au point de pouvoir vivre sa sexualité comme elle l’entend et j’ai envie de dire la vie est belle quoi ! 💋

Mon histoire, expertise et expérience avec le vaginisme

As-tu un avis sur la question du vaginisme ? Si toi aussi tu veux écrire un témoignage envoie-nous ton écrit sur redaction@lespulpeuses.com

L’article Mon histoire, expertise et expérience avec le vaginisme est apparu en premier sur Les Pulpeuses.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lespulpeuses 4559 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine