Magazine Graphisme

Comment choisir votre humidificateur ?

Par Aguennegou

Les humidificateurs augmentent votre taux d’humidité intérieure en injectant de l’humidité dans l’air sec sous la forme d’un brouillard invisible. Ils sont souvent utilisés en hiver pour soulager les inconforts physiques causés par le chauffage hivernal ; ils atténuent également les problèmes respiratoires et protègent l’ameublement domestique toute l’année. Découvrez dans cet article, les différents aspects à prendre en compte avant l’achat de votre humidificateur.

Découvrez aussi : Comment installer parfaitement votre douche extérieur ?

Pourquoi avez-vous besoin d’un humidificateur ?

En automne et en hiver, l’utilisation du système de chauffage de votre maison peut vous réchauffer ; cependant, il peut aussi assécher l’air intérieur, ce qui entraîne des problèmes de santé tels que :

  • Nez bouché ;
  • Lèvres gercées ;
  • Gorge douloureuse et irritante ;
  • Peau sèche et squameuse ;
  • Maladies respiratoires aggravantes.

Les humidificateurs aident à atténuer ces symptômes de l’air sec ; les maladies chroniques comme les allergies et les infections des sinus. De même, ils protègent le mobilier et les effets personnels de votre maison. Les humidificateurs favorisent :

  • Une hydratation apaisante

La brume hydratante qu’un humidificateur ajoute à l’air apaise les voies respiratoires, ce qui facilite le passage de l’air.

  • La libération des médicaments respiratoires dans l’air

Certains humidificateurs comportent des gobelets spéciaux qui permettent aux médicaments respiratoires d’être libérés dans l’air avec la brume.

  • Une harmonie intérieure de la maison

L’air sec peut faire décoller le papier peint et la peinture. Elle peut aussi faire contracter et déformer les meubles. Le fait de faire fonctionner régulièrement un humidificateur éliminera ces problèmes. L’humidificateur permet aussi d’éliminer les chocs inattendus, favorise un bon maintien des équipements électriques ; et protège les instruments de musique et les beaux-arts contre les dommages.

Découvrez aussi : Conseils et astuces pour bien nettoyer votre tapis berbère 

Comment mesurer votre humidité ?

comment fonctionne un humidificateur d'airPour maintenir le bon niveau d’humidité intérieure, vous devez pouvoir le mesurer. La mesure du taux d’humidité en temps réel est simple, rapide et peu coûteuse avec un hygromètre numérique.

Ces appareils, fonctionnant sur batterie, affichent des lectures précises de votre niveau d’humidité et de votre température ambiante. Certains incluent des fonctionnalités supplémentaires telles que la conversion Celsius/Fahrenheit ; les alertes de niveau d’humidité et le rétroéclairage.

De nombreux humidificateurs comprennent des hygromètres intégrés et des capteurs de contrôle d’humidité appelés humidistats. Tout cela vous permet de mesurer et d’ajuster avec précision l’humidité de votre maison.

Comment choisir le bon humidificateur ?

Trouver l’humidificateur qui vous convient est aussi simple que de déterminer le style et le type qui correspondent le mieux à votre espace et à vos besoins individuels.

Styles d’humidificateur

À son niveau le plus élémentaire, il existe essentiellement deux styles d’humidificateurs :

  • Les humidificateurs autonomes

Ces humidificateurs se branchent sur des prises électriques résidentielles standard. Ils peuvent être des humidificateurs de table qui ont la capacité d’ajouter de l’humidité dans des pièces individuelles. Les grands humidificateurs à console peuvent humidifier plusieurs pièces ou même des maisons entières.

  • Les humidificateurs CVC/à conduit

S’installant directement sur le système de chauffage et de refroidissement de votre maison ; les humidificateurs CVC / à conduit utilisent les conduits existants de votre maison pour disperser l’humidité dans toute votre maison.

Découvrez aussi : Comment choisir votre matelas pliant ?

Les types d’humidificateurs autonomes

humidificateur maisonEn plus de choisir un style d’humidificateur, vous devez savoir quel type d’humidificateur vous voulez. Le type d’humidificateur fait généralement référence au type de brouillard qu’il crée, et il en existe plusieurs à savoir les humidificateurs à :

  • Brume fraîche

Par rapport aux autres modèles, les humidificateurs à brume fraîche consomment moins d’électricité ; ils sont sûrs à utiliser dans les maisons avec des enfants et des animaux domestiques. Ils contiennent plus de pièces mobiles et peuvent être légèrement plus bruyants.

  • Brume chaude

Un humidificateur à brume chaude utilise un élément chauffant pour faire bouillir l’eau ; créant une brume chaude qui est libérée dans votre air. La brume chaude est idéale pour un petit soulagement supplémentaire lorsque vous êtes malade ; de plus, elle peut également aider votre pièce à se sentir légèrement plus chaude. Parce qu’ils chauffent l’eau, ils ne sont pas la meilleure option pour une chambre d’enfant ou une crèche.

  • Autres types d’humidificateurs courants

Lorsque vous regardez les humidificateurs ; vous pouvez voir d’autres types notamment des laveurs d’air qui éliminent les allergènes et les impuretés de votre air. Vous avez aussi des diffuseurs d’arômes qui désodorisent votre espace ; des  humidificateurs à évaporation qui utilisent un filtre à mèche pour absorber l’eau et libérer l’humidité dans votre espace. Également des humidificateurs à ultrasons qui utilisent des ondes sonores à haute fréquence pour créer une brume apaisante.

Les caractéristiques de commodité

Les humidificateurs d’aujourd’hui incluent une variété de fonctionnalités et de commandes qui rendent le fonctionnement plus pratique. Voici quelques exemples notables à rechercher :

  • Vitesses variables: Cela vous permet de contrôler la sortie d’humidité de l’humidificateur et de limiter la consommation d’énergie. Plusieurs vitesses vous aident également à régler le niveau de bruit ;
  • L’arrêt automatique : Les commandes d’arrêt automatique éteignent l’unité lorsque le réservoir d’eau se vide. Ceci est important pour des raisons de sécurité ainsi que pour l’efficacité énergétique ;
  • Les voyants lumineux: Ils vous permettent de savoir quand l’alimentation en eau de l’humidificateur est faible ; lorsque les filtres doivent être remplacés et quand il est temps de nettoyer votre humidificateur ;
  • La lumière germicide UV: Un humidificateur ultraviolet comporte des lumières germicides ultraviolettes (UV) internes qui tuent les germes ; de même que les bactéries et les moisissures d’origine hydrique, avant que l’eau ne soit libérée sous forme de brouillard. Cette caractéristique est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant d’allergies et d’asthme ;
  • Préfiltre de nettoyage de l’air: Idéal pour les personnes allergiques ; ce filtre aide à éliminer l’air des particules de poussière, du pollen, des squames d’animaux et des moisissures avant qu’il ne soit humidifié et libéré ;
  • Panneau de commande numérique: Les mesures numériques vous permettent de savoir exactement où tombe votre humidité ; ce qui vous aide à effectuer des changements précis ;
  • La cartouche de déminéralisation: Une cartouche de déminéralisation élimine le contenu minéral de votre eau pour réduire le risque de poussière blanche causée par l’eau dure.

Découvrez aussi : Quel canapé convertible choisir ?

Maintenance et entretien de votre humidificateur

entretien humidificateurLes humidificateurs nécessitent un entretien approprié. Tous les humidificateurs doivent être nettoyés et désinfectés régulièrement afin de freiner la croissance des bactéries, des moisissures et des minéraux. Si cela n’est pas effectué, des impuretés peuvent être libérées dans l’air que vous respirez. Au fil du temps, la respiration d’air contaminé peut aggraver les allergies et l’asthme, déclencher des symptômes pseudo-grippaux et contribuer à une infection pulmonaire.

Comment savoir que votre air est impur ?

Si vous avez des allergies ou un état d’asthme existant ; l’inhalation régulière de ces impuretés peut aggraver vos symptômes ou provoquer une attaque complète. Un effet secondaire plus grave est une maladie peu connue appelée humidificateur pulmonaire. Également connue sous le nom de «fièvre des humidificateurs», plus officiellement de «pneumonite d’hypersensibilité» ; il s’agit d’une affection pulmonaire qui se développe lorsque vous inhalez des vapeurs contaminées par certaines souches de bactéries. Les symptômes temporaires comprennent :

  • La toux ;
  • Une fièvre ;
  • Des frissons ;
  • Essoufflement ;
  • Des courbatures ;
  • L’inflammation pulmonaire ;
  • Les malaises.

Les symptômes disparaissent généralement lorsque la cause est corrigée. Cependant, si vous continuez à respirer de l’air contaminé jour après jour ; vous pouvez développer des symptômes chroniques tels qu’une perte de poids, une infection respiratoire, des cicatrices pulmonaires, etc.

Tous les humidificateurs, quel que soit leur type, comportent un risque de croissance de bactéries et de moisissures. Cela peut être le résultat de deux choses :

Manque de nettoyage 

le fait de ne pas nettoyer les composants de l’humidificateur et de changer l’eau régulièrement favorise la croissance des moisissures. À mesure que les bactéries et les moisissures se développent et se multiplient à l’intérieur d’un humidificateur ; des traces peuvent être libérées dans l’air que vous respirez.

L’utilisation de l’eau du robinet 

Lorsque l’eau du robinet, qui est riche en minéraux, est utilisée pour remplir un humidificateur ; elle peut provoquer un film qui se matérialise sous forme de poussière blanche. La poussière se mélange à la brume hydratante et fait partie de votre air intérieur.

En règle générale, si vous utilisez quotidiennement votre humidificateur, vous devez le nettoyer au moins une fois par semaine. Suivez les instructions du fabricant dans le manuel de votre produit pour savoir comment nettoyer et entretenir votre appareil.

Pour aider à réduire la quantité de dépôts minéraux qui peuvent se développer ; pensez à utiliser de l’eau distillée ou déminéralisée au lieu de l’eau du robinet dans votre humidificateur. N’oubliez pas de changer régulièrement les filtres et les pièces spéciales.

Conclusion

Nous savons que le choix d’un humidificateur n’est pas une décision facile. Avant d’acheter un humidificateur, assurez-vous d’en choisir un qui peut couvrir la taille de votre pièce ; qui s’adapte à votre style de vie et facile à entretenir.

Découvrez aussi : Quel est la différence entre le canapé d’angle et le canapé convertible ?

L’article Comment choisir votre humidificateur ? est apparu en premier sur Anthonyguennegou.fr.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aguennegou 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte