Magazine France

#StopHateForProfit : et si la fRance s’y mettait aussi ? #NOHaters #sleepingGiants #racisme

Publié le 27 juin 2020 par Mister Gdec
#StopHateForProfit : et si la fRance s’y mettait aussi ? #NOHaters #sleepingGiants #racisme

Aujourd’hui est un bon jour pour moi. A peine ai-je publié cette autre information qui m’a également mis en joie, que je découvre que la campagne que j’ai déjà évoquée ici, #StopHateForProfit, est en train de porter ses fruits, et cela de manière totalement incroyable, inespérée…

#StopHateForProfit : et si la fRance s’y mettait aussi ? #NOHaters #sleepingGiants #racisme

Ben & Jerry’s, Patagonia, Unilever, Honda, Coca-Cola, Hershey’s (une célèbre marque d’épicerie américaine), Dockers, Levi’s, The North Face, Upwork, REI, Dashlane,… La liste des enseignes qui ont décidé de geler leurs publicités sur Facebook, afin d’obliger Mark Zuckerberg à modérer plus sérieusement les discours de haine, ne cesse de s’allonger d’heure en heure. Il est d’ailleurs fort probable que ce billet ne sera déjà plus très exhaustif à peine après avoir paru, et vous m’en voyez fort aise.

#StopHateForProfit : et si la fRance s’y mettait aussi ? #NOHaters #sleepingGiants #racismesource

Le cœur de cette campagne visant à faire pression contre Facebook peut être aisément résumé. Ce qui a permis à ce réseau (a)social là de poursuivre ses pratiques racistes, ce sont les 70 milliards de dollars de revenus publicitaires engrangés chaque année. Se basant donc sur le même principe que celui de l’action des Sleeping Giants, que je soutiens activement, les entreprises ont donc le choix de décider si elles souhaitent figurer ou non sur les plateformes de Facebook, cautionnant ainsi par leur présence les attaques racistes, notamment contre les noirs, dans le sillage de la mort insupportable, pour le monde entier, de George Floyd.

#StopHateForProfit : et si la fRance s’y mettait aussi ? #NOHaters #sleepingGiants #racisme

Le fait est que Facebook est en train de perdre plusieurs dizaines de milliards de dollars, un fait incontournable, contre lequel la flopée de trolls haineux habituels ne peuvent rien. Je suppose que cela seul va très vite te faire réfléchir, et agir, Mark. Chaque seconde compte.

Sale temps pour les haineux. Joie pour les autres. Il était temps que la peur change de camp.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mister Gdec 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte