Magazine France

Choisis ton camp

Publié le 22 juillet 2008 par Nicolas J
Le fait politique du jour est évidemment le vote du machin des institutions puisque l’arrestation de Radovan Karadzic nous intéresse à peu près autant que la première poussée d’acné juvénile de Jean qui doit se demander comment je sélectionne les liens pour mes billets et les conneries à raconter alors qu’on s’en fout à peu près autant.
Il me faut donc faire un billet complémentaire malgré les deux petits de cette nuit et le relai de l’appel de mes collègues des left_blogs pour virer Lang. Je lisais dans la presse ce matin des ténors socialistes disant que c’était à lui de prendre les décisions qui s’imposent. Certains pingouins (je crois avoir reconnu la voix de Mélenchon) disaient même qu’il n’avait pas été viré du parti en 2005, après le referendum Européen, et qu’il n’y a aucune raison de virer Lang.
Polop ! Si. Lang est un gugusse isolé, il a fait son truc tout seul, uniquement pour ce qu’il croit être sa propre gloire voire pour récupérer le Ministère des Poissonniers Martiniquais. Disons-le : qu’il aille se faire voir en Egypte au cas où son profil aurait changé de côté.
A virer. Ou alors à tondre, raser, comme ces charmantes jeunes filles qui ont créé une nouvelle mode au lendemain de la dernière guerre mondiale en mettant un peu de joie dans les rues Parisiennes. Et Lyonnaises devrais-je dire avant de me faire engueuler.
Pareil pour le PRG qui n’a cesse que de voter des trucs cons histoire de se remémorer les bonnes heures de la quatrième république. On notera que virer le PRG du Parti Socialiste sera assez compliqué mais je suppose que le PS a les forces nécessaires pour enterrer ce parti de clowns qui n’existe que par la volonté et la bonne humeur de ce PS. Pendant la campagne pour les élections municipales, je me réjouissais de la bonne entente des partis de gauche au Kremlin-Bicêtre qui avaient réussi à démontrer l’unité de la gauche. Il est temps de passer à l’étape suivante : virer de l’unité de la gauche les petits partis ridicules qui n’arrêtent pas de faire des conneries au seul prétexte d’exister.
Je rappelle à mes camarades socialos que la prochaine élection majeure réside dans les Européennes, l’an prochain. Comme les Français ont tendance à faire n’importe quoi pour ces élections dont ils ignorent les enjeux, preuve d’ailleurs de l’inconsistance des textes Européens, ils risqueraient fort de faire passer le PRG avant le PS pour peu que le PRG se retrouve un guignol leader charismatique à la Tapie. Il faut sévir maintenant et dire franchement ce qu’on pense même si ça pourrait heurter les oreilles sensibles de jeunes filles de ma connaissance.

Il est temps que le PS se débarrasse de ses alliés boiteux sinon il deviendra rapidement la troisième force de gauche (que fera Besancenot ?) pour les Européennes.


Allez François ! Fais preuve d’un peu de courage
avant de laisser ta place de Premier Secrétaire à Julien Dray dans les prochains mois. Fonce immédiatement sur les blogs sérieux pour étudier le résultat du vote plutôt que de lire mes âneries. Ces résultats me montrent avec satisfaction que le type qui porte le même nom que moi a voté contre le texte. Il est sympathique. Dommage qu’il soit de droite.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte