Magazine Finances

Déconfine tes pensées : un projet d’écriture et de résilience pour les jeunes

Publié le 24 septembre 2020 par Jeangagnon

L’auteur-slameur et porte-parole du Mouvement Santé mentale Québec, David Goudreault, effectuera le 8 octobre avec d’autres artistes, en direct sur Facebook, une première lecture publique de textes rédigés par des jeunes de 12 à 25 ans dans le cadre du projet d’écriture Déconfine tes pensées. Un beau clin d’œil au confinement vécu en raison de la pandémie COVID-19.

« On désire faire entendre vos mots dans l’espace public à travers nos voix. On souhaite savoir ce que vous avez ressenti pendant cette crise, ce que vous ressentez en ce moment. Tout est bienvenu ; écrivez en vers, en prose, des nouvelles, en inversé, en sanscrit, en calligramme, en slang… on veut vous entendre ! », explique David Goudreault.

Le non-concours s’inscrit dans la Campagne annuelle de promotion de la santé mentale Ressentir c’est recevoir un message du Mouvement Santé mentale Québec. Le niveau de stress, d’anxiété et de désespoir a généralement augmenté avec le confinement. Plusieurs jeunes sont retournés aux études avec le plaisir de revoir leurs amis, mais en devant s’adapter au contexte quotidien dans les écoles. Le Mouvement Santé mentale Québec souhaite donner la parole aux jeunes en vue de favoriser leur résilience et réduire à long terme les effets nocifs de la pandémie sur leur santé mentale.

« Tout est permis. Tu peux simplement écrire des mots ou des phrases qui te viennent à l’esprit, les uns à la suite des autres. Tu peux aussi écrire un poème, un slam, une histoire. Tu n’as à suivre aucune consigne de grammaire (ponctuation, syntaxe, etc.) ou de style. Tu es libre d’écrire ce que tu veux comme tu le veux ! », souligne le dépliant de Déconfine tes pensées.

Pourquoi un projet d’écriture ? 

Le projet d’écriture offre à notre cerveau une opportunité de découvrir nos forces et de nouvelles stratégies d’adaptation. Il permet aussi de procéder à une introspection sur le positif amené par le confinement.

Pourquoi écrire ? Écrire aide à mettre de l’ordre dans ses pensées. Écrire sur des sujets émotionnels importants produits des effets bénéfiques sur la santé. Écrire apporte des bienfaits sur la santé physique et mentale. Écrire ses sentiments développe la résilience.

Consignes 

  • Faire parvenir les textes à campagne@mouvementsmq.ca entre le 1er septembre et le 15 décembre 2020. Bien indiquer dans la case « Objet » : Projet d’écriture ;
  • Au bas des textes, écrire le nom ou les initiales, l’âge, la municipalité et une adresse courriel de l’auteur ;
  • Pour les intervenants : Tenir uhttps://youtu.be/jt7w51uXkBkn minimum de trois séances d’écriture de 15 à 30 minutes chacune. Les recherches démontrent que l’effet bénéfique de l’écriture augmente avec le nombre des séances.

Les professeurs, les organismes jeunesse et les familles sont invités à s’approprier le projet pour encourager la participation des jeunes. Pour plus de détails, visitez le site web du projet Déconfine tes pensées et écoutez les conseils de David Goudreault.

L’article Déconfine tes pensées : un projet d’écriture et de résilience pour les jeunes est apparu en premier sur Reflet de Société.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeangagnon 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines