Magazine France

Tapie, Prison, Immobilier: Sarkozy n'est pas puissant partout.

Publié le 23 juillet 2008 par Juan
Tapie, Prison, Immobilier: Sarkozy n'est pas puissant partout.
Puissant pour certains
Bernard Tapie a bien été aidé par Nicolas Sarkozy, d'après Le Canard Enchaîné et le site MEDIAPART. L'ancien homme d'affaires aurait, "notamment par l'intermédiaire de Brice Hortefeux", réclamé la procédure arbitrale au président de la République.
Le tribunal arbitral a récemment condamné le CDR, l'organisme public qui gère le passif du Crédit Lyonnais, à verser 285 millions d'euros aux liquidateurs du groupe Bernard Tapie, mettant un terme à 14 ans de procédure.
L'Etablissement public de financement et de restructuration (EPFR), qui chapeaute le Consortium de réalisation (CDR), est composé de trois représentants de l'Etat, d'un député et d'un sénateur. Le 10 octobre dernier, le Conseil d'administration de l'EPFR a voté une curieuse résolution, qui a permis à Bernard Tapie d'échapper à la justice "normale" :
Selon le procès-verbal, cité par l'hebdomadaire, Jean-Yves Leclerq, l'un des représentants de l'Etat, "indique que les administrateurs représentant l'Etat ont reçu pour instruction du ministre (de l'Economie, Christine Lagarde, ndlr) de se prononcer en faveur de la proposition" des liquidateurs du groupe Bernard Tapie de soumettre le dossier à un tribunal arbitral plutôt que de poursuivre la voie judiciaire normale.
Bernard Tapie, ancien (?) radical de gauche, a soutenu Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle.
Les Radicaux de Gauche ont voté en faveur de la réforme des institutions lundi 21 juillet.
Dès la soirée de mardi 22 juillet, le cabinet de Christine Lagarde, la ministre de l'Economie et de l'Emploi, a confirmé avoir donné de telles instructions aux représentants de l'Etat siégeant au Conseil de cet établissement public, pour économiser des frais de procédures et mettre un terme à une affaire qui "traîne" depuis 14 ans.
«Je confirme que, comme c'est l'usage s'agissant de représentants de l'Etat siégeant dans un conseil d'établissement public, une orientation a été demandée au cabinet du ministre et qu'elle a été donnée, en l'occurence sous une forme écrite, ce qui n'a rien d'inhabituel»

Impuissant pour d'autres
1. Les prisons débordent. Au 1er juillet 2008, les prisons débordent plus qu'au 1er juin où elles débordaient déjà plus qu'au 1er mai, où elles débordaient déjà plus qu'au 1er avril etc etc. Les détenus étaient au nombre de 64.250 le 1er juillet, a annoncé mardi l'Administration pénitentiaire, "soit un nouveau record en matière de surpopulation carcérale, après celui de juin." Les prisons françaises comptent 50 807 places.
«Les détenus en maison d'arrêt sont en moyenne 2 par cellule de 11 m2, ce qui est contraire à la loi française», dénonce Patrick Marest, porte-parole de l'OIP. «Le comité de prévention de la torture du Conseil de l'Europe considère qu'il s'agit d'un traitement inhumain et dégradant», rappelle -t-il. «Mais la France reste sourde» à ces injonctions, déplore-t-il (source LE FIGARO)
2. Le marché immobilier va mal, malgré les promesses de maisons à 15 ans et autres propriétés bon marché. De janvier à juin 2008, les crédits immobiliers ont chuté de 11%. La défiscalisation des intérêts d'emprunts n'y a rien changé, à part pour le budget de l'Etat. Nous avions souligné, sur ce blog, qu'encourager l'achat quand l'offre de logement fait déjà défaut était une hérésie. Ajoutez une crise du pouvoir d'achat, et une crise financière, et vous obtenez une catastrophe. Même l'immobilier d'entreprise ne suit plus. "Les investissements se sont réduits de moitié en un an" note LA TRIBUNE.
3. L'iNSEE a rappelé que le nombre de pauvres en France a cessé de diminuer ... à partir de 2002. 7,9 millions de personnes, soit 13% de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté. Soit 880 euros nets par mois. Pourtant, dans son projet de budget 2009, Eric Woerth a oublié le RSA, le Revenu de Solidarité Active cher à Martin Hirsch...
« Le dispositif que veut Martin Hirsch est très compliqué et on en est encore à examiner sa faisabilité. A ce jour, on ne sait rien, des réunions en haut lieu doivent avoir lieu dans la semaine… mais pour l’heure c’est encore tout à fait flou. » (source RUE89)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pour F. BAYROU, Sarko protège Tapie

    2008-07-17 09:07:06PARIS (AFP)Le président du MoDem François Bayrou a dénoncé jeudi "les protections au plus haut niveau" dont a bénéficié Bernard Tapie dans... Lire la suite

    Par  Julienviel
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Mme Sarkozy, la place des enfants n'est pas en prison...

    Torapamavoa diffuse ...Cet été sera le premier passé à l’Elysée par Carla Sarkozy, femme de gauche d’un président très à droite, qui rêve de pulvériser des... Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • L'avis autorisé : Bernard Tapie

    Bernard Tapie va bientôt toucher 400 millions d'euros. Sa réaction : Dominik L'Homme qui valait 400 millions ! Tags : affaire Bernard Tapie-Crédit Lyonnais,... Lire la suite

    Par  Dominik89
    CARICATURES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Pourquoi demain, je vote Tapie !

    Pourquoi demain, vote Tapie

    Je mise tout, je fais banco, je fais Tapie ! Depuis le temps que la France l'attendait. Le voilà l'homme dont on a tant besoin , un véritable professionnel ,... Lire la suite

    Par  Richard Kirsch
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Bernard Tapie est innocent !

    Bernard Tapie innocent

    Et il l'a clairement expliqué hier à la commission d'enquête parlementaire. Dans l'affaire Crédit-Lyonnais Addidas, il est la victime et la banque est le... Lire la suite

    Par  Dominik89
    CARICATURES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Tapie devant les députés

    L'audition de Bernard Tapie par la Commission des finances fut un véritable spectacle. Elle nous a montré un Bernard Tapie au mieux de sa forme, connaissant... Lire la suite

    Par  Bernard Girard
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Bernard Tapie reçu à l’Elysée

    Après les bancs inconfortables de l’Assemblée mercredi 10 septembre, Bernard Tapie a continué sa visite des hauts lieux de la République. Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Juan 51795 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte