Magazine

Fausse accusation de viol: une de plus!

Publié le 24 juillet 2008 par Micheljanva

Un article au vitriol qui dépeint la colère de son auteur après les aveux d'une femme qui reconnaît avoir menti dans une histoire de viol qui a conduit le faux coupable en prison pour 16 ans. Un article parfois vulgaire, mais qui a le mérite de dénoncer quelques vrais défauts de notre société  : féminisme outrancier, place de l'homme et "criminalisation systémique des hommes", compassionnel et passionnel exacerbés, etc

"6 ans de prison pour rien. Une vie détruite pour rien. Des experts qui dérapent. Une justice qui cède aux suppositions en oubliant de chercher des preuves. Ouest-France dévoile en date du 22 juillet l'affaire suivante. Loïc Sécher, condamné à seize ans de prison en 2003, est incarcéré à Nantes. La jeune fille qui l'accusait de viol dit, aujourd'hui, avoir menti.
Ce n'est pas la première. Virginie Meidera a écrit un livre sous le Titre "J'ai menti". Elle raconte comment, pour se rendre intéressante, elle avait accusé son père faussement. Six ans de prison pour rien, lui aussi." (suite).

Lahire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte