Magazine Société

Mali-Cameroun: Les Lions indomptables A’ condamnés à plumer les Aiglons

Publié le 20 janvier 2021 par Ntsama Tonton @237online

Victorieuses de leur première rencontre respectivement contre le Zimbabwe et le Burkina Faso sur le même score (1-0), les deux sélections qui croisent le fer ce jour à Yaoundé, ont pour ambition de rafler les trois points de cette deuxième journée et s’assurer logiquement une place pour le second tour.

La passe de deux pour les Lions indomptables ? C’est en tout cas le souhait des nombreux supporters du pays hôte qui entrevoient une nouvelle victoire à l’issue de la confrontation qui met aux prises à partir de 17h au stade omnisport Ahmadou Ahidjo, les sélections du Cameroun et du Mali. Mais pour y arriver, il faudra trouver la formule miracle pour faire plier les Aiglons, requinqués par la victoire face aux Etalons samedi dernier (1-0). Pour le sélectionneur malien, Nouhoum Diané, le match de cette fin d’après-midi « ne sera pas facile, surtout face au pays hôte, mais nous sommes conscients de l’enjeu ». En conférence de presse d’avant-match hier mardi 19 janvier, le technicien jure de tout mettre en œuvre pour ne pas perdre.

« Nous avons vu le Cameroun jouer, il y a des failles que nous devons exploiter pour faire le match qu’il faut et remporter la rencontre.Les choses sont claires, nous n’avons pas le droit de perdre ce match et les joueurs le savent très bien. Nous sommes prêts pour la rencontre mentalement et à nous de prouver ce que nous valons »,argue Diané. Pour sa part, le milieu de terrain Sadiou Kanouté estime que cette confrontation est différente de celle jouée et gagnée samedi dernier face au Burkina Faso. « Chaque match est différent de l’autre.

Nous sommes entrain de préparer cette rencontre sereinement, et nous avons notre carte à jouer. Je pense que nous avons notre mot à dire pour cette rencontre », explique le joueur du stade malien avant d’ajouter, «nous avons le même état d’esprit : gagner tous nos matches. Le Cameroun est certes une grande équipe de football, mais le Mali a aussi son mot à dire lors de ce Chan Total ». C’est dire que les Aiglons n’entendent pas finir aussi facilement entre les crocs et les griffes des fauves. Il faudra absolument rafler les trois points de la journée pour s’adjuger le trône de leader du Groupe A et valider son ticket pour le second tour de la compétition.

Chaque match est une finale

Une ambition que nourrissent aussi les Lions A’ dont la prestation face au Zimbabwe laisse transparaître quelques déchets dans l’animation offensive et un manque de réalisme si ce n’est de l’impuissance des attaquants devant les buts. Il faudra donc rectifier le tir, produire du beau jeu et surtout inscrire des buts pour s’assurer un ascendant psychologique qui va rassurer les fans quant à la suite du tournoi. C’est d’ailleurs ce qu’a reconnu le sélectionneur des Lions A’, Martin Ndtoungou Mpile en conférence d’avant-match. Lui qui estime que son équipe a bien démarré le tournoi et a vite trouvé sa vitesse de croisière. « Après la première journée de ce tournoi, nous avons trouvé un bon état d’esprit. Nous cherchons maintenant une seconde victoire dès ce mercredi face au Mali car c’est la clef de la qualification et les joueurs le savent très bien », confie le technicien camerounais. Et d’ajouter : « face au Zimbabwe certains joueurs étaient crispés, mais la victoire les a libérés. Nous n’étions pas concentrés surtout devant les buts mais cela a été corrigé. Le Mali présente une bonne équipe collectivement et individuellement et c’est à nous de trouver les solutions pour les contrer ».

Pour y parvenir, il faudra compter sur le capitaine et attaquant vedette des Lions, Jacques Zoua. Le champion d’Afrique 2017 qui n’a pas été tout feu tout flamme lors de la première journée, est conscient qu’on attend de lui non seulement qu’il porte l’équipe du haut de sa stature de leader mais aussi qu’il trouve le chemin des filets et démontre que sa sélection n’a pas été un leurre. Pour l’ancien sociétaire de Coton sport de Garoua, l’équipe a bien préparé le match de ce jour face aux Aiglons et il faudra se jeter dans la bataille avec honneur et détermination. « Nous avons préparé le match face au Mali avec les meilleures conditions, et nous allons jouer tous nos matches de la même façon. Pour nous, toutes les rencontres sont des finales. L’essentiel est de gagner. Je suis là pour aider mon équipe et apporter ma pierre à l’édifice », explique l’ex attaquant du Fc Bâle en Suisse. On attend!


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine