Magazine Côté Femmes

Le célibat durant une pandémie

Par Missbavarde @Missbavarde

Je vois pas mal de tweets arriver et des demandes d'interview pour parler du célibat durant la pandémie et surtout le confinement. Comment on le vit au niveau des rencontres ? Car oui les questions concernent principalement comment faire des rencontres durant une pandémie, et des confinements à répétition ? Et plus précisément comment faire des rencontres via des applis durant le confinement ? Car clairement; avec une vie sociale réduite à néant à cause d'une pandémie mondiale; il ne reste que le hasard (la dernière fois le hasard était à l'autre bout du monde me concernant) et les applis que pour ma part j'ai déserté pour faire des rencontres ! Mais je me pose une question, pourquoi les journalistes pensent que les célibataires veulent absolument faire des rencontres et vivent potentiellement mal le confinement ?

Le célibat durant une pandémie
Photo de Oziel Gu00f3mez sur Pexels.com

Parce que le confinement nous obligeait à rester chez nous, enfermés à ne pas avoir de lien social ? Est-ce que le manque de lien social a rendu le célibat plus difficile à vivre ? Je sais que pour certains c'est le cas et j'en suis attristée mais pour d'autres ce ne fut pas le cas car obligés à passer du temps avec eux ils ont eu le temps de se découvrir, se connaître et s'apprécier et ça a tout changé. Certaines ont pu aussi se rendre compte que certaines soirées étaient futiles, qu'elles avaient le droit également de dire non à une soirée (quand nous pourrons de nouveau sortir en tout insouciance évidemment) et apprécier de passer un vendredi soir chez soi. Etre célibataire en pleine pandémie nous a obligé, toutes et tous, à regarder avec autant de recul que possible notre situation amoureuse. Est ce que celle d'avant la pandémie nous/vous convient vraiment ? Est-ce vraiment ce que vous voulez ou est-ce par habitude et pour noyer le chagrin ou être le moins possible chez vous car vous ne supportez pas votre solitude que vous acceptiez toutes les soirées ? Avez-vous réussi à vous poser la question et à analyser ce qui était bon pour vous ? J'ose croire que oui.

Oui vivre seule n'est pas toujours facile et la privation de liens sociaux ont pu exacerbé ce sentiment de solitude et créer des angoisses et j'en suis navrée. Pour autant, ne vous êtes pas découvert des qualités ou une force que vous ne soupçonniez pas ? N'avez-vous pas créer des liens plus forts avec votre entourage car justement le manque de lien social direct en face to face a permis d'échanger d'une autre manière ? N'hésitez pas à me partager votre ressenti surtout ^


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Missbavarde 473 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte