Magazine

L’escargot, cet inconnu

Publié le 15 juin 2008 par Posuto

par Kiki

En ce 272ème jour de pluie depuis le début de l’année 2008, s’il est bien un être vivant joyeux sur cette planète, c’est bien lui, lui, l’escargot.

Dans un souci constant de partage du savoir et dans notre catégorie “La science en un clic” c’est donc sur l’escargot que PosutoBlog va focaliser toute son attention aujourd’hui.

Nous ne nous abaisserons pas à le traiter de mollusque (et non pas “à l’insulter de mollusque“, ne nous remerciez pas Monsieur Finkielkraut, c’est naturel).

Soyons clairs, c’est un gastéropode (du grec gastêr, “estomac“, pous, “pied“, ce qui laisse sous-entendre, prouesse des prouesses, qu’il marche sur son estomac, comme d’autres marchent sur la tête -les caputopodes- ou sur des oeufs -les ovopodes-).

Wikipédia nous apprend qu’il est phytophage (un mot complexe pour dire qu’il mange plutôt des trucs en herbes, en feuilles, en plantes et en machins qui poussent dans le sol). Il est aussi très mystérieux. La preuve :

Les espèces les plus discrètes restent très mal connues. Il en existe de nombreuses espèces, dont sans doute beaucoup encore inconnues de la science. Rien qu’en Slovaquie, les spécialistes ont identifié cinquante-trois espèces aquatiques (en eau douce) et cent soixante-quinze terrestres, soit un total de deux cent vingt-huit espèces, soit beaucoup plus qu’aux Pays-Bas où cent soixante-neuf espèces ont quand même été identifiées (cinquante-deux en eau douce et cent dix-sept sur terre).

(et c’est sans compter les soixante-douze sur les graviers, les dix-sept derrière des granges et les vingt-neuf sur une clôture répertoriés par nos services)

La coquille de l’escargot est hélicoïdale, ce qui est proprement de la folie, surtout quand on pense que cette bestiole doit calculer son coup et se livrer à un exercice que moi-même, enfin bon, je vous fais juges :

u\in\mathbb{R}, \quad v\in\mathbb{R}

x=v\cos(u)\,

y=v\sin(u)\,

z=u\,

Tout ça pour un résultat optimum bleu avec des reflet violets :

helicoide.1213532868.jpg

Nous vous demanderons, si vous avez deux secondes, de respecter une minute de silence à la mémoire du premier homme qui mangea un escargot (fallait-il qu’il ait faim) et dont le nom tomba dans l’oubli de manière irréversible.

Nos respectueuses pensées, donc, à ce Manducagastéropode (du verbe manducare, “manger, gastêr, “estomac“, pous, “pied“, c’est à dire littéralement Celui qui mange son estomac avec ses pieds, mais là, je sens que ça dérape et que l’on s’éloigne du sujet de façon plus qu’hélicoïdale de la mort qui tue, puique nous voilà avec le nom d’un chef indien d’Amérique peu aimé de ses proches, en tout cas moins que Nuage éclatant ou Taureau majestueux, et entre nous, hein, où est le rapport …?).

Qui plus est, l’escargot, nous dit Wikipédia, a la propriété de récupérer dans son corps gracile tous les ingrédients nocifs qui polluent le territoire. N’oublions donc pas qu’en dégustant une assiette d’escargots au beurre à l’échalote, on ingère également quelques grammes de cadmium, plomb, zinc, cuivre, mercure et arsenic ainsi que plusieurs morceaux de vieille dentelle.

Nous continuerons avec quelques photos prises sur le vif dans le Posutojardin, au réalisme touchant (pas le jardin, hein, les photos) :

escargotsveridiques.1213534681.jpg

Nous finirons avec quelques références culturelles :

Cinéma : Un escargot nommé Désir (Elia Kazan), Un escargot à Paris (Vincente Minneli), Le Bon, la Brute et l’Escargot (Sergio Leone).

cinema-escargot.1213537731.jpg

Littérature : Escargot au poing (H. Bazin), La Dame à l’escargot (A. Dumas), Les chroniques de San Escargot (A. Maupin).

livre-escargot.1213538412.jpg

Après relecture, il semble que ce dossier mérite d’être accompagné de toutes nos excuses.

Pardon.

Kiki

PS : à propos de recettes d’escargots et pour me faire pardonner, ci-joint un blog de recettes super-miam. Avec un avant-dernier billet qui parle de théâtre (mais si, c’est cohérent. Il n’y a qu’à penser aux performances dramatiques d’un Achatina fulica dans Cyrano, ou d’un Cepaea nemoralis dans Six personnages en quête d’auteur…

Encore pardonOh ben si...).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Posuto Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte