Magazine Politique

L'Iran sera-t-il attaqué par Israël ou les Etats-Unis ?

Publié le 27 juillet 2008 par Gezale
Qui d'Israël ou des Etats-Unis va frapper les sites « nucléaires » de l'Iran ? C'est le constat effrayant qu'il faut faire après avoir vu un documentaire sur « La chaine Histoire » consacré à ce sujet d'actualité. Alors que le président Iranien annonce que son pays a procédé à l'installation de 6000 centrifugeuses (ce qui implique qu'il est capable de produire une quantité suffisante d'uranium pour faire une bombe) on sait maintenant de façon quasi certaine que les aviations militaires d'Israël ou celles des USA interviendront avant le processus ultime de fabrication de la bombe.
Bernard Kouchner, lors d'un grand jury RTL-le Figaro, avait prononcé le mot de « guerre » au sujet de l'Iran sans que les observateurs y croient vraiment. Et pourtant. Les forces américaines stationnées en Irak, en Turquie, en Afghanistan, dans tous les pays entourant l'Iran sont évidemment en état d'alerte permanent. L'aviation israélienne est capable d'intervenir très rapidement et de frapper (avec un arsenal nucléaire ciblé) les défenses les plus fortifiées et les plus cachées dans les profondeurs du sol iranien. S'il joue sa survie, l'Etat d'Israël n'hésitera pas un seul instant.
Evidemment, si un tel bombardement devait avoir lieu, on serait aux portes de la 3e guerre mondiale. Il semble maintenant acquis que l'Iran se situe dans la phase intermédiaire critique. Ce pays menace, fait du chantage puis la joue plus cool, dans l'attente de la possession de la bombe atomique. Une fois celle-ci acquise, l'Iran sera, de son point de vue, inattaquable.
Quid du sort d'Israël dont le président Ahmadinejad appelle chaque jour à la destruction ? Quid de la volonté israélienne d'intervenir avant « qu'il ne soit trop tard » selon les renseignements des services secrets de ce pays et ceux des Américains ? Quid de l'attitude du président Bush et des militaires américains avant l'élection présidentielle de novembre 2008 ? On sait ce qui se passe en Irak…
La France, l'Europe, les Français et les Européens ne doivent pas penser qu'un conflit potentiel au proche et au moyen orient serait sans incidence sur notre pays et l'Union européenne. Le prix du pétrole exploserait, les communications maritimes dans un secteur géographique sensible seraient chamboulées, les armées même de notre pays et d'autres pays européens devraient sans doute être mêlées au conflit. Tout cela relève, aujourd'hui, de la fiction.
Ne nous mettons pourtant pas la tête dans le sable. Sachons que la folie des intégristes peut conduire au pire puisqu'ils luttent pour un paradis qui n'existe pas sur notre terre. Et des intégristes, on en trouve en Iran et aussi aux Etats-Unis…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6896 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines