Magazine Poésie

A Jamais

Par Vertuchou

A jamais,
le sourire osé,
rayonne devant.
A jamais,
pour atteindre tes yeux
d’eau profonde.

A jamais,
Les douces cordes
flottent devant,
pour atteindre
mes oreilles ouvertes.

A jamais,
L’esprit concentré
sur le corps fait de bois.
Savoir à jamais,
ton âme, écouter.

A jamais,
La pièce se remplit
de mélodies.
A jamais,
le recueillement de signes anciens
à la lueur d’une simple bougie.

Chloe Douglas, 2010

Partager cet article Repost0 A Jamais &version; Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous : Vous aimerez aussi : Tu m’as tout pris Tu m’as tout pris Des sommets des montagnes Des sommets des montagnes Poème en forme de vélo Poème en forme de vélo Ah ! les horloges Ah ! les horloges

Poètes D'aujourd'hui

« Article précédent

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vertuchou 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine