Magazine

La consommation électrique en mode veille encadrée par l'Europe

Publié le 28 juillet 2008 par Gnomeinwonderland

Une bonne nouvelle en perspective : la consommation électrique en mode veille des appareils électriques (et donc le matériel informatique) sera probablement encadré par une réglementation européenne : les membres de l'Union Européenne ont approuvé une proposition de règlement dont l'objectif est de faire diminuer d'ici à 2020 la consommation électrique en mode veille de 75 %.

Aujourd'hui, quand on éteint son ordinateur, avec un boîtier ATX standard l'ordinateur reste paradoxalement alimenté en électricité. Comme tout bon geek qui se respecte, vous avez peut-être observé une diode qui, malgré l'extinction de l'appareil, reste allumée : soit sur la carte mère, soit sur la carte réseau, soit près du bouton d'alimentation à l'arrière de l'ordinateur.
 
Cela signifie que l'ordinateur n'est pas totalement à l'arrêt. Au-delà de la consommation électrique inutile engendrée, l'appareil reste sous tension, ce qui ne le met pas à l'abri de surtensions et autres problèmes électriques quand il est "à l'arrêt"
 
Pour cela, une seule solution : couper l'alimentation à l'arrière de l'ordinateur, ou, plus pratique, de placer tout son matériel informatique sur une prise multiple équipée d'un bouton d'alimentation général.

Le problème est connu depuis longtemps

il y a quelques mois, le célèbre magazine 60 millions de consommateurs avait mis en accusation les box Internet des fournisseurs d'accès avec leur consommation, alors que le consommateur à l'impression qu'ils sont "passifs". Il faut effectivement alimenter en électricité une box pour qu'elle fonctionne correctement, mais en plus on a droit à différents gadgets : diodes plus ou moins lumineuses, petit écran LCD, etc.
 
Ce genre de petit défaut n'est pas scandaleux dans le cadre de l'usage d'un seul appareil, mais si on possède 10 appareils électriques qui se comportent de la même façon, la consommation électrique sur l'année pourrait être significativement réduite. Et ça va vite : télévision, chaîne hi-fi, radio-réveil, four à micro-ondes, téléphones sans fil, etc.  Les appareils électriques qui se mettent en mode veille sont une sorte de nébuleuse, difficilement identifiable, mais qui représentent une forte masse des appareils électriques...
 
Pour rester dans le domaine de l'informatique, on considère par exemple qu'un écran LCD en mode veille consomme entre 5 et 10 watts... pour rien.

Ce qui sera proposé

La limitation de la consommation électrique en mode veille devrait être encadrée en 2 étapes :
- limiter la consommation de 1 à 2 watts d'ici à 2010.
- de 0,5 watt ou 1 watt à partir de 2013.
 
Il faudra le temps que cette loi soit approuvée, ce qui ne devrait pas rencontrer d'obstacles. Puis que les industriels s'adaptent et changent leurs habitudes de production. Les échéances de 2010 et 2013 paraissent éloignées, mais la première, celle de 2010, est relativement proche si l'on considère que toute l'industrie de l'équipement électrique doit s'adapter aux nouvelles règles du marché européen.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gnomeinwonderland 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte