Magazine Bd & dessins

FRANCHEVILLE ... Drôle de foyer !

Publié le 28 juillet 2008 par Christian Lariviere

La thèse du drame familial a étéconfirmée dans l'incendie à Francheville ...


"Le père a donné la mort à sa femme et à ses deux fils avant de mettre le feu à la maison et de périr lui-même asphyxié", a déclaré à Reuters le vice-procureur de la République de Lyon, Jean-François Varaldi.
"L'autopsie révèle que seul le père est mort asphyxié dans l'incendie. Les enfants sont morts par asphyxie mécanique, c'est-à-dire vraisemblablement étouffés dans un sac plastique ou étranglés", a-t-il dit. Jacqueline Peillon "est décédée par des coups portés à la tête qui lui ont fracassé le crâne".
Pascal Peillon, quant à lui, est mort asphyxié par les fumées de l'incendie qu'il a allumé avec de l'essence répandue dans les étages du pavillon familial. Il serait ensuite retourné dans la chambre du couple où son corps a été retrouvé à terre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christian Lariviere 335 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte