Magazine

Scandale d'Outreau : l'impunité du juge

Publié le 29 juillet 2008 par Micheljanva

Gérald Lesigne, le procureur de Boulogne-sur-Mer poursuivi pour raisons disciplinaires après le fiasco de l'affaire d'Outreau, quittera la cour d'appel de Douai dès l'automne prochain. Il ne s'agit pas d'une sanction disciplinaire : le 18 juillet, le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a transmis à la garde des Sceaux un avis dans lequel il ne demandait aucune sanction. Même pas un simple blâme.

Pour sa part, Rachida Dati ne demandera pas de sanction disciplinaire s'il quitte le tribunal de Boulogne-sur-Mer. Quitter le tribunal de Boulogne dans lequel il exerce depuis plus de 12 ans n'est pas un réel sacrifice pour le procureur : il avait déjà demandé, avant même que ne soit engagée la poursuite disciplinaire, un changement de poste. Lesigne rejoindra donc une cour d'appel de son choix, mais autre que celle de Douai, pour un poste «en équivalence». Il ne sera plus seul à la tête d'un tribunal, mais au sein de l'équipe d'un parquet général.

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte