Magazine

Le cas " llandrier "

Publié le 05 janvier 2008 par Patchoukar
Le cas


 LE CAS "LLANDRIER"
Parmi la clique de nos mynistrs des trézaktifs et des zendormis
dont beaucoup font montre tout de même d'un zèle peu commun à la profession, il en est un dont la conduite plus qu'exemplaire nous a conduit
à lui donner la meilleure note de notre équipe fixionnaire.
Il s'agit du fameux "Llandrier"
qui, à lui tout seul reste un cas à part.
Lors d'une de ces dernières allocutions baptisée:
" Lettre ouverte aux faux zathées"
Landrier dénonce ce qu'il nomme" l'asservissement du temps imposé".
Laissons lui la parole:
" Il est évident que passé le rideau des apparences nous continuons pour la plupart à subir le joug des calculs grégoriens faisant remonter la naissance du grand prestidigitateur à 2008 ans avant. Ainsi nous continuons sans même parfois en prendre réellement conscience, à célébrer un anniversaire aussi
absurde qu'approximatif!
Dans d'autres cultures du même acabit, nous sommes cependant en 1928 bientôt 29, en 1429 ou en 4506, en 51 ou 52 jen'saiplus voire en 1984 selon Orwell etc...etc...
La liste est longue et ne fait pas l'objet dans ce rapport
d'un inventaire exhaustif.
Soucieux de célébrer le cycle du temps et des saisons qui nous gouvernent,
calendrier millénaire des époques farouches du loup ou du renne,
autant que des marées ou nuits qui nous engloutissent peu à peu dans la grande antimatière sidérale,
je propose l'établissement d'un calcul à l'envers où les années de notre almanach du K seront décomptées par rapport au temps qu'il nous reste à consumer. Ce système pourrait aussi calmer la frénésie pathologique sévissant actuellement incitant les personnes à croire ce qu'on leur raconte sur l'amélioration de leur temps imparti en faisant du sport, en ne fumant plus, en ne buvant plus, en réfléchissant moins, en faisant des petits gestes
pour la planète.
Cette même terre est cependant sans doute possible, bien plus abimée par les grosses industries et les gouvernements frontaliers que par la population et ses déchets mis en abîme. Il existe bien des façons de disparaitre
n'ayant rien à voir avec une bonne hygiène, et malgré toutes les précautions de fruits et légumes par jour, le pot de fleur tombé d'une fenêtre nous guette tout comme la foudre d'un jour d'orage jouant à la roulette russe avec ses cibles prises au Hâzar.
Il est vrai que l'époque célèbre le culte du corps formaté plutôt que celui de l'esprit, et des générations de Golem clonés faits de glaise musclée et de petits pois en guise de cervelle naissent tous les jours, activés par la magie vénéneuse des canons de la publicité!
Notre propre époque vénère la façade bien lissée
au détriment de la splendeur décrépite
laissée souvent en friche de nos châteaux intérieurs.
Au Kazikstan?... qui semble pour beaucoup irréel et Utopie...
ou bien dans le coeur de ces fables racontées et rabâchées par tous les moyens de communication de masse pour mieux se faire obéir
des troupeaux asservis?
à Biondetto,
(Cazotte et C.Seignolles ont amplement décrit ce personnage pour qu'il soit utile d'en ajouter plus....)  j'envoie mon attitude écocitoyenne car lui en fera meilleur usage pour nettoyer ses forges à fabriquer armes et énergie fatale pour des siècles et des siècles grâce à de juteux contrats !
Pendant ce temps, nos chers sapins désincarnés connaissent la métempsykoze en passant par le sac poubelle ou  pire... Loin des montagnes Karpatz il connaissent des funérailles rituelles après avoir été aspergés de neige artificielle et ornés de boules colorées.
Les foies gras, sucés jusqu'à la moelle découvrent la transsubstantation
dans nos foies réfléchis...
Au KAZIKSTAN, les vrais gourmets dégustent la "SLOCHE" une neige fondue aromatisée à la crasse des voitures et à la sueur des villes en décomposition, un vrai régal pour les gourmets et, si on les croit, une source de bonne santé dans ce monde trop obsédé par la fausse propreté!!!
Bonne pensée bien réveillée et bonne révolte individuelle à toutes zé à tous.
( au Kazikstan, nous sommes bien entendu en 8644 depuis la Grande décrue de la Zolaise! ) tout autre calcul de date sera reconduit à la frontière de nos zidées!!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patchoukar 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte