Magazine Internet

Le linkbaiting, une logique de webmastering ?

Publié le 29 juillet 2008 par Arnaud Briand

Mon précédent billet évoquait l’idée d’un rapprochement (inéluctable) du référencement naturel avec le webmastering.

Certains d’entre vous y adhèrent, considérant même que leur association coule de source, tandis que d’autres restent plus réservés. Je pense à Vanessa, de l’agence e-marketing Proxima Créative et à Martin.

Personnellement, ma réflexion se construit, même si, pour certaines PME, j’ose penser qu’un référenceur/webmaster en temps partagé, est une voie intéressante à creuser pour développer sa visibilité : je mets de côté les termes « positionnement » et « référencement » pour essayer de prendre de la hauteur, avec le concept de « trouvabilité », que j’ai appréhendé la première fois sur le blog de Jean-Hugues Bretin, SEO Manager, avec son billet intitulé « Penser trouvabilité avant de penser référencement ». Son billet replace l’utilisateur au cœur du travail du SEO/référenceur.

Un site Web comme un creuset d’informations consistantes, pertinentes, claires, succinctes et lisibles, intégrées judicieusement dans un design créatif et persuasif.

A ce titre, lorsque l’on pense à l’utilisateur final, le lecteur, le chaland, le prospect, etc., alors je rejoins le commentaire de Brandon, sur le billet de Matt Cutts, intitulé « SEO Advice : linkbait et linkbaiting », qui dit que le concept marketing de linkbaiting n’est autre que la personnification d’un bon webmaster, qui considère son site Web comme un creuset d’informations consistantes, pertinentes, claires, succinctes et lisibles, intégrées judicieusement dans un design créatif et persuasif.

Vous traduirez comme bon vous semble : “linkbaiting” sounds to me just like “being a good webmaster”.

Ceci étant dit, le linkbaiting se s’inscrit-il pas, et cela me conforte dans l’idée que ce concept n’est qu’un boîte vide, dans une logique plus pérenne de qualité, poussant son webmaster à devenir (peut-être) un expert en trouvabilité, créatif, administrateur et chef de projet, son projet, qui n’est autre que son site Web ? Un chef d’orchestre, au même titre que le référenceur, qui jongle avec la technique, l’éditorial et la notoriété ?

Autre billet sur le sujet du linkbaiting intitulé 3 techniques de linkbaiting, par l’agence SEOmoz


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arnaud Briand 117 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine