Magazine Voyages

La contre visite avec un architecte

Publié le 15 septembre 2021 par Estherb

L’appartement plaît beaucoup, la dame a les yeux qui brillent, comme un enfant devant un sapin de Noel. C’est un coup de coeur, elle me le dit. Mais… pas de précipitation ! La sentence tombe : “Puis-je revenir avec mon architecte ?”. Je me crispe, je respire intérieurement, et je réponds avec amabilité :”Mais biensûr !”

Et là, c’est souvent le début de la fin.

La cliente se justifie comme elle peut “Vous comprenez, je voudrais juste savoir si je peux déplacer l’escalier pour agrandir la pièce, et peut-être aussi casser un mur”.

Déjà, l’architecte est une personne très occupée que l’on ne fait pas déplacer comme ça. De ce fait, on patiente plusieurs jours. Il arrive, avec 20 minutes de retard. La cliente le regarde comme le Messie, il porte ce petit sourire qu’il ne quittera pas de toute la visite. Jamais je ne croiserai son regard qui oscille entre l’appartement et l’acquéreuse.

Rapidement, il ponctue son discours de “ça ne va pas être possible” ou de “il faut l’accord de la copropriété pour faire une ouverture dans ce mur, pas sur que ca passe”. Puis il propose des alternative plus simple administrativement. Et là, le couperet tombe. On parle de chiffres.

J’ai fait mes petits calculs, en général, les sommes annoncées sont autour de 20% du prix du bien. Pour un 3 pièces à 600 000 euros, on en a souvent pour 100 000 euros de devis. Et encore, on attend encore plusieurs jours pour qu’il communique son chiffrage.

De quoi faire hésiter le plus motivé des acquéreurs, qui calcule ensuite le prix au m2 APRES travaux et se dit que, décidément, cet appartement est trop cher. Et que cela fait des travaux lourds et longs à gérer.

C’est bien simple, de tous les clients qui m’ont demandé de revenir avec un architecte, AUCUN – je dis bien AUCUN – n’a jamais sauté le pas. Je me suis souvent demandé de quoi vivent ces architectes qui ont la folie des grandeurs. J’en ai déduit qu’ils ne réalisent de chantiers que pour des personnes très aisées et peu regardantes sur le prix final.

Il y a cependant un entre-deux que j’aime bien. Celui de l’entrepreneur tous corps d’état. Il reprère ce qui peut être rénové, amélioré, sauvé aussi. Il s’adapte au budget des clients. Au final, on a un devis qui clarifie la situation en terme de frais à engager sans effrayer pour autant. D’ailleurs, j’en connais un ou deux en qui j’ai entière confiance, qui travaillent bien et pratiquent des prix raisonnables.

Il faut dire que les prix parisiens sont déjà tellement hauts, que tout frais supplémentaire fait basculer vers des sommes inacceptables.

Il y a ces vendeurs qui vendent leur bien à rénover, mais ne veulent pas entendre parler de ce mot et préfèrent dire qu’il est “dans son jus”, ou encore “à fort potentiel”. On se retrouve avec des prix indécents, d’appartements qui nécessitent de gros travaux.

On a aussi les vendeurs qui font une rénovation sommaire, pensant ainsi valoriser le bien. 9 fois sur 10, l’acquéreur repère les finitions baclées, et souhaite refaire à sa manière. Un coup d’épée dans l’eau.

Ce que j’aime vraiment, ce sont les projections AVANT / APRES faites par un graphiste. Je les suggère souvent aux vendeurs, pour que les acquéreurs puissent se projeter sans recourir à des professionnels dans un premier temps. J’ai eu le cas pour une studette, que j’avais du mal à vendre du fait de sa couleur rose. Biensûr, cela n’apporte pas d’éléments chiffrés à ce stade, mon on a déjà une tendance. Sur le projet en question, il se trouve qu’au final, on ne pouvait pas casser la sous-pente. On avait cependant déjà une belle idée du potentiel de ce bien.

Cette projection m’a couté 60 euros, je l’ai offerte à mon client vendeur qui voulait me faire confiance pour commercialiser son bien.

Je dirais qu’il ne faut jamais faire de généralités. Il existe surement des architectes ponctuels, modestes, qui proposent des tarifs et des solutions raisonnables, le tout dans un délai acceptable. Mais je n’en ai personnellement pas encore rencontré ! Lorsque j’ai souhaité faire intervenir un architecte pour un client hésitant, on m’a invariablement répondu que le devis serait payant.

Et vous, quelle est votre expérience avec les architectes ?

Pour tout projet de vente d’un appartement à PARIS contactez-moi au 06 65 19 20 05 ou bien esther.baruchel@kwfrance.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Estherb 864 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine