Magazine Emarketing

Facebook : dire « NON » à la course aux fans

Publié le 24 septembre 2021 par Moncoachwebmarketing @MonCoachWeb

Facebook : dire « NON » à la course aux fans

A l'occasion de ce troisième confinement COVID-19 en Nouvelle-Calédonie, l'agence Webmarketing Mon Coach Webmarketing a décidé de se lancer dans une " communication solidaire " en partageant avec les internautes des astuces, des savoirs-faire pour aller plus loin sur Facebook. En effet, avec ses plus de 160 000 internautes calédoniens connectés sur ce réseau, communiquer efficacement et surtout mieux est nécessaire, voire impératif. Nous avons déjà au travers de 7 articles, balayé des problématiques telles que la fréquence de publication sur Facebook, l'algorithme Facebook, les hashtags, les emojis, la longueur des messages, et bien d'autres thématiques que nous traitons habituellement en formation. A l'occasion de cet article, nous vous proposons un focus sur une thématique qui revient souvent au cours des formations que nous assurons : le nombre de fans de sa page Facebook !

Faut-il céder au diktat du nombre de fans Facebook (ou d'abonnés Facebook) ?

Lorsque nous débutons une formation pour gérer les pages Facebook professionnelles, nous faisons habituellement un tour de table, durant lequel nous demandons aux participants quels sont les objectifs qu'ils désirent atteindre. Et bien souvent parmi ces objectifs figurent celui d'avoir " beaucoup de fans ".

" Beaucoup de fans ", entendez par là que bien souvent et dans un secteur à forte concurrence, il faut entendre " plus de fans que la page du concurrent direct ".

Est-ce une approche erronée ? voire " puérile " ?

Clairement, si nous nous plaçons dans la tête du participant qui émet ce désir, il faudra interpréter cela :

  • plus de fans que mon concurrent direct signifie que j'ai plus de clients que lui
  • beaucoup de fans signifie que j'ai beaucoup de notoriété, et donc que je suis influent

Est-ce en soit faux ? Partiellement...

Aussi, et à l'occasion des formations que nous assurons, nous avons tendance à mettre en avant LA vraie logique de Facebook, celle qui nous est édictée par l'algorithme : travaillez bien avec les outils et les techniques Facebook et vous aurez des likes et des fans, mais ne pensez pas que c'est parce que vous avez des fans que vous aurez des likes et une page qui marche.

Se laisser griser par une évolution exponentielle du nombre de fans ? Gagner des fans Facebook pour " gagner des fans "... vous l'aurez compris, ce n'est pas comme cela que nous voyons le community management et l'accroissement de la puissance d'une page Facebook professionnelle.

Alors nous allons aller plus loin !

Des fans : OUI ! ... mais pas n'importe lesquels !

Pour reprendre une citation bien connue, " les fans des pages Facebook, c'est comme les billets du Monopoly ", comprenez qu'en dehors de la plateforme sociale que nous connaissons tous, ils n'ont pas grande valeur ! Cela vous procure une rassurance d'avoir 1 000, 5 000, ou 100 000 fans, ne perdez pas de temps à communiquer, et achetez les. Il existe des milliers de sites sur la Toile qui pour une poignée de francs, d'euros ou de dollars vont vous proposer d'acheter des fans Facebook... Tout cela est légal, tout cela se passe même sans que Facebook vous dise quoi que ce soit : vous payez, le compteur monte... et vous êtes content.... mais pour combien de temps ?

En effet, les fans ainsi achetés sont des " bots ", et " comptes fantômes " : jamais ils n'interagiront avec vos contenus, avec vos publications, et jamais ils ne pousseront la porte de votre boutique.

Ca, c'est le premier effet, qui est déjà sensiblement désagréable....

Mais le deuxième effet, et c'est un peu à notre sens la revanche de Facebook, c'est que ces " fantômes " ne vont pas interagir avec vos publications.... et c'est de là que naissent les problèmes. Si vous vous souvenez bien, nous vous avons expliqué que Facebook tend à proposer aux internautes, en priorité, des publications qui éveillent de l'intérêt et qui font naître du plaisir. De ce fait, quand vous postez un message sur votre page, il est montré à 1% environ de vos fans, et c'est si ces fans réagissent que votre message est montré à 1 % de fans de plus... Si votre page accueille essentiellement des fans fantômes 👻 alors il n'y aura aucune réaction sur vos publications et elles ne seront montrées à personne, car l'algorithme vous pénalisera au motif de manque d'interaction.

La rassurance est donc chère payée !

Vous l'aurez donc compris, concernant les fans de votre page, il ne faut pas chercher à faire exploser le compteur et accepter un fait simple : votre page progressera à la hauteur de vos efforts et de la qualité de vos contenus. Votre concurrent direct à plus de fans que vous ? et ? Cela signifie-t-il qu'il est plus populaire ? Qu'il a plus de clients ? Qu'il est meilleur que vous ?

Alors notre position est on ne peut plus claire : faites la course aux VRAIS fans ! Concrètement, c'est quoi un vrai fan :

  • c'est une personne physique, qui a découvert votre marque, votre enseigne, vos produits et qui a naturellement et spontanément suivi votre page Facebook
  • c'est une personne qui a interagi, qui interagit et interagira avec vos publications, par le biais de J'aime, et de commentaires
  • c'est une personne qui partagera vos publications, en bon ambassadeur, et que de par cet engagement fort, fera naturellement vernir ses amis sur votre page et qui à leur tour vont devenir fan
  • c'est enfin, si vous êtes efficace dans votre communication, quelqu'un qui va pousser la porte de votre boutique, ou commandera sur votre site internet

Vous l'aurez constaté, nous avons appuyé dans notre énumération sur les signaux sociaux (aimer, commenter, partager), parce que ces signaux sont en effet le carburant indispensable pour que vos publications puissent bénéficier d'une visibilité maximale !

Vous l'aurez compris, la course aux fans est inutile et ne vous méprenez pas sur le bon fonctionnement de Facebook : vous aurez des fans parce que vos posts provoquent de l'engagement, mais ce n'est pas parce que vous aurez des fans que vous aurez de l'engagement...

Alors, nous vous donnons rendez-vous prochainement pour un nouvel article, celui que vous attendez avec une grande impatience : que dire dans mes publications pour provoquer de l'engagement et gagner des fans ? Tout un programme !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Moncoachwebmarketing 227 partages Voir son profil
Voir son blog