Magazine France

Voir Calcutta et mourir

Publié le 02 juillet 2007 par Nico2312
Décidément il ne fait pas bon être un ancien Premier ministre ces derniers temps. Après Raymond Barre peu avant la présidentielle, c'est au tour de Michel Rocard d'être hospitalisé d'urgence. Il est ainsi dans un état stationnaire au lendemain de son opération cérébrale, selon la direction du centre médical de Calcutta où il a été admis en urgence après un malaise.
S'il semble "de bonne humeur et a très bien réagi au traitement qui lui est administré" d'après le chirurgien qui l'a opéré d'un caillot de sang au cerveau, pour autant "il n'est pas encore hors de danger et nous surveillons constamment son état de santé". Cependant, il n'y a plus aucune raison de s'inquiéter du sort de l'ancien Premier ministre, puisque le président de la République himself lui a parlé (au téléphone en direct de Brégançon…) : "j'ai pu parler personnellement à M. Rocard. J'ai été heureux de pouvoir parler avec lui et de voir qu'il était en aussi bonne santé qu'on peut l'imaginer, qu'on pouvait l'espérer. J'ai eu son épouse également. J'ai été heureux de pouvoir lui parler". Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et même s'il arrivait désormais malheur à Michel Rocard, il pourrait partir le cœur léger puisqu'il a pu parler à Nicolas Sarkozy…
Bien sûr, l'État de santé de l'ancien Premier ministre de François Mitterrand est un sujet de faible importance au regard de la cabale politico-médiatique qui s'abat injustement sur l'intègre Patrick "bitch" Devedjian. En effet, Michel Rocard n'est à l'origine "que" du RMI, de la CSG ou encore de l'autodétermination en Nouvelle-Calédonie…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nico2312 387 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte