Magazine Échecs

Est-ce que les femmes sont moins bonnes aux échecs ?

Publié le 16 octobre 2021 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo .
Essai gratuit avec notre garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours !

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Misogynie dans le milieu échiquéen : en 2015, le champion Nigel Short a déclaré que les femmes étaient moins bonnes aux échecs parce que leurs cerveaux s'y prêtaient moins bien.

Est-ce que les femmes sont moins bonnes aux échecs ?

La déclaration de Short a provoqué un tollé. Mais certains ont plus ou moins ouvertement dit qu'ils étaient d'accord avec lui. D'autant que les statistiques sont impitoyables : les résultats des compétiteurs masculins sont en moyenne bien meilleurs que ceux de leurs homologues féminines.

C'est pourquoi les fédérations de jeu d'échecs ont décidé de procéder à une division atypique en créant un championnat féminin, et un autre mixte. Dans le second, les hommes dominent : actuellement, dans le classement des cent meilleurs joueurs de la FIDE, il n'y a qu'une femme, Hou Yifan.

Est-ce que cela signifie que les joueuses professionnelles jouent moins bien que les joueurs professionnels ? Certes. Est-ce que c'est dû au fait que les cerveaux féminins sont moins aptes à jouer aux échecs que les cerveaux masculins ? C'est beaucoup plus douteux.

En 2008, une équipe de psychologues britanniques dirigée par la professeur Merima Bialica s'est attelée à l'étude des différences entre les sexes dans le domaine du jeu d'échecs. Elle a comparé les résultats de 120.000 joueurs et joueuses en Allemagne. Il en est ressorti que même s'il y avait une différence entre les résultats des hommes et ceux des femmes, celle-ci s'expliquait surtout par le fait qu'il y avait 16 fois plus de joueurs : 113.000, contre 7000 joueuses seulement. Et plus le groupe est important, plus il y a de chances pour qu'il s'y trouve des individus exceptionnellement talentueux (et d'autres particulièrement peu doués).

Les statistiques ne font pas tout : divers facteurs ont une incidence sur les différences entre les sexes, tels que l'éducation, les talents encouragés par les parents et les enseignants, et même les préjugés inconscients des femmes elles-mêmes. L'année passée, le professeur David Smerdon, psychologue de l'Université de Queensland et grand champion d'échecs, a analysé les profils de 180.000 personnes en comparant leurs résultats lors de différentes parties d'échecs à leur niveau moyen. Il a mis en évidence le fait que les joueuses qui se mesuraient à des hommes jouaient moins bien que quand elles jouaient contre des femmes ayant le même nombre de points qu'elles. Autrement dit : quand une femme est convaincue de moins bien jouer qu'un homme, effectivement, elle joue moins bien.

L'effet Beth Harmon

Il se pourrait pourtant que cette situation évolue. L'année passée, un nombre exceptionnel de jeunes filles et de femmes ont adhéré aux fédérations et aux clubs de jeu d'échecs. Ce mouvement de fond est le résultat du Jeu de la dame, une mini-série dont le personnage principal est une joueuse d'échecs géniale, Beth Harmon.

Les mauvais esprits souligneront sans doute que même si la série dénonce le sexisme auquel se heurte son héroïne, elle n'aurait pas elle-même connu un succès international sans une pincée de ce sexisme : le personnage de Harmon est incarné par une actrice aux yeux de biche et à la silhouette de mannequin, Anya Taylor-Joy, ses tenues sont aussi épiques que ses victoires, et son combat contre l'addiction est illustré par des scènes au cours desquelles elle s'endort en sous-vêtements sur son canapé. L'industrie de la chirurgie esthétique n'aurait pas pu se trouver de meilleure ambassadrice.

Mais peut-être faut-il voir au-delà ? Au fond, le problème ne réside pas plus dans les robes que dans les implants mammaires, mais bien dans les préjugés auxquels les joueuses sont confrontées. Et plus il y aura de femmes qui joueront aux échecs, plus il sera facile de lutter contre ces préjugés. Peu importe que ce soit en pull à col roulé, en robe de soirée ou en bikini.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur le Figaro

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Est-ce que les femmes sont moins bonnes aux échecs ?
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Michael Adams vs Eric Lobron, Bruxelles, 1992

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Est-ce que les femmes sont moins bonnes aux échecs ?
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Viktor Korchnoi vs Lev Polugaevsky, Tbilissi, 1956

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Est-ce que les femmes sont moins bonnes aux échecs ?
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Evgeni Vassiukov vs David Bronstein, Bakou, 1961

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1.De8+ Rg7 2.Cf5#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txg6+ Rh8 2. Txh6+ Fxh6 3. Dh7#

Échec et mat en 4 coups : 1. Txb8+ Ra7 2. Dd4+ Rxb8 3. Te8+ Rc7 4. Dd8#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines