Magazine Côté Femmes

Liaisons dangereuses

Publié le 03 août 2008 par Mawquise

Rappelez-vous, bien-aimés calicots côtiers, qu’on avait laissé le Valmont -que dis-je??- que nous laissâmes le Vicomte bien seul sous le fronton du Panthéon de Rome, à distibuer du flyer d’Opérette.

Et bien figurez-vous que pas plus tard qu’hier, toute occupée que j’étais à brûler une femme de chambre au tisonnier, comme à mon habitude, on m’apporte un câble.

Bon, en vrai c’est Outlook qui a fait “drelin-drelin“. On est passés aux mails nous aussi, avec tout ce merdier climatique, nos pigeons voyageurs avaient pris l’habitude de livrer en Angola.

Je vous livre tout de go le contenu de la missive:

————

De: Vicomte-Commun@gotha.fr

A: Marquise-me-on-the-lips@danstesrêves.com

Objet: Et ta soeur?

Dis-donc Merteuil, je rouille sévère à Rome. T’en dis-quoi si je débarque au château pour une petite quinzaine tranquillou, comme au bon vieux temps? J’apprends que ta soeur sort tout juste du couvent. On s’la fait?

————-

De: Marquise

A: Vicomte

Objet: Elle bat le beurre

T’as craqué ta fraise sévère l’ami, t’as pas plutôt de la romaine à dévergonder?

————-

De: Vicomte

A: Marquise

Objet: Taper ou pas dans la motte (de beurre)

Si. Mais la romaine est coriace. Tu veux voir?

PJ:

————-

De: Marquise

A: Vicomte

Objet: Baratte-in

Je suis décédée de gausserie Valmont. T’es sérieux?

————-

De: Vicomte

A: Marquise

Objet: Je fonds

Tu sais ce que ça veut dire, S.P.Q.R en vrai?

Super petit Q, romaine

Je fais quoi, à ton avis?

————-

De: Marquise

A: Vicomte

Objet: Des tartines

Dis lui que le Colisée c’est rien qu’un repère à femelettes.

Et ajoute “quand tu veux je te prends, fillette“.

Elle va adorer.

————-

J’attends toujours de ses nouvelles, au Valmont.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mawquise 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine