Magazine Échecs

La fabrique de champions d'échecs en Corse

Publié le 10 janvier 2022 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo . Essai gratuit avec notre garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours !

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Avec Marc-Andria Maurizzi, plus jeune Grand Maître International français de l'histoire, le Corsica Chess Club a frappé un grand coup cette année.

Mais ce n'est pas le seul. La structure bastiaise, figure de proue de la Ligue Corse, recueille les fruits d'une patiente politique d'enseignement de masse.

La fabrique de champions d'échecs en Corse

Laura Neel, championne de France des moins de 10 ans (U10) est venue un peu par hasard aux échecs : souffrant d'otites à répétition elle a été obligée de stopper la natation et se cherchait une nouvelle activité - Photo © Raphaël Poletti

Le Corsica Chess Club, à Bastia, possède un mur de trophées qui rendrait jaloux le moindre club de foot, de tennis ou de judo. Sur près de 20 mètres, les coupes succèdent aux coupes, gagnées à Corte, à Porto-Vecchio mais aussi sur le Continent, à Montpellier. Ou bien sûr à Hyères, en avril 2019, quand le club a été sacré meilleur club jeunes de France. Et ce n'était pas un accident, un concours de circonstances, puisque deux ans plus tard, cette année donc, le Corsica Chess Club (CCC) est quatrième sur le plan national. Parmi 900 autres clubs d'échecs de France. C'est sûr, c'est moins glamour que certaines disciplines. Ces pratiquants sont aussi moins bruyants, il faut le reconnaître.

De nombreux champions d'échecs corses

Pourtant, les échecs continuent de tracer un sillon unique dans le paysage insulaire. Et Bastia en est devenue la terre la plus fertile. De Michael Massoni, Maître International, il y a neuf ans, à Marc-Andria Maurizzi, récent Grand Maître International, en passant par Baptiste Roux, candidat Maître ou encore Laura Neel, championne de France cette année en catégorie 10 ans... la qualité de la politique et de la pédagogie du CCC n'est plus à démontrer. Un travail long, souvent invisible, qui porte aujourd'hui ses fruits.

À 28 ans, Pierre-François Geronimi représente d'une certaine manière les deux dernières décennies de ce sport cérébral dans l'île. D'abord espoir, il s'est transformé en cadre du club, avant d'endosser le costume de président. " J'ai d'abord été un joueur de football, tient-il à préciser. J'avais, je crois, neuf, dix ans, quand tout à coup la mentalité du football m'a un peu dégoûté. Je ne comprenais pas l'attitude des parents sur le bord des terrains. À crier après tout le monde. Comme à mon école de l'Annonciade, il y avait eu des initiations aux échecs, je m'y suis mis. Et j'ai adoré. Je continue d'aimer le foot. Mais de loin. "

" Nous reproduisons le principe de Léo Battesti "

Avec 2050 points de classement ELO, le président du club est un solide joueur, sparring-partner, les samedis, du jeune Maurizzi. Mais Pierre-François Geronimi cultive avant tout l'accueil de ces jeunes joueurs, de tous ces jeunes talents. " Nous reproduisons le principe de Léo Battesti, celui de la pyramide. Nous sommes une des rares ligues à intervenir dans les écoles. Quand vous sensibilisez ainsi plusieurs dizaines de milliers d'enfants, statistiquement il y a des très bons joueurs ou joueuses qui émergent.

La seconde phase, c'est bien entendu l'enseignement. Et nous avons une sacrée équipe. Quelqu'un comme Akkhavan Vilaisarn, devenu président de la Ligue, est l'un des meilleurs entraîneurs de l'Hexagone. Beaucoup de clubs, de ligues, nous l'envient. "

Le grand local du club, rue Commandant-Lherminier, ne paye pas de mine. Ce n'est pas le club house de Sperone ! Un hall avec des dizaines de tables, un comptoir. Et déjà un grand écran pour suivre des parties via internet. Naturellement, les enfants s'y collent. Pas forcément une heure mais quelques minutes, le temps de comprendre un ou deux coups. La salle des tournois est plus vaste, avec sa fameuse double rangée de trophées, ces affiches des tournois avec Kasparov. C'est sobre, un brin austère. Mais l'essentiel est donc ailleurs.

De l'exemple inspirant de Laura Neel...

" Ma fille, quand elle a vu toutes ces coupes, elle a dit papa, je veux jouer aux échecs ! " Tandis que Laura bataille ce jour-là lors du tournoi organisé en faveur du Téléthon, son père, François Neel, rit presque de ce souvenir de sa jeune championne de France. Elle qui était obligée d'arrêter la natation pour des otites à répétition a choisi les échecs, après un premier cours à l'école. " De fil en aiguille, elle s'est prise au jeu, poursuit un père juste heureux pour son enfant.

Et puis elle s'y est fait des amies, c'est important. C'est ce qui la motive aussi quand elle est fatiguée après les cours. Parce qu'elle fait tout de même 6 à 8 heures d'entraînements par semaine. Mais sans rechigner. On lui a dit que lorsqu'elle en aurait assez elle pourrait arrêter. Il n'y a pas de pression. C'est aussi pour ça qu'elle a réussi ses championnats de France, aucun stress, elle avait envie de jouer. "

... A la mise en orbite d'Apollo

La présence des parents, surtout pour des joueurs aussi jeunes, demeure importante. Une présence jamais envahissante, juste rassurante. Pour Apollo Deladerrière par exemple, champion de France U10 lui aussi, venant discuter avec sa maman entre deux parties.

" Il a commencé à trois ans et demi, confie cette dernière. Sa grande sœur y jouait. Son petit frère s'y met aussi. Dans ce club, il y a une belle émulation, tout en restant, on le voit, un club très familial. Pour Apollo, c'est parfait, parce qu'il aime ce côté défi des échecs, le côté calculateur. Bon, ce sont tout de même quelques sacrifices entre les stages, les tournois. Et l'été, les compétitions, dans les villages. Mais finalement, comme les trois pratiquent, c'est assez facile ! "

Une approche pédagogique signée Akkhavan Vilaisarn

Le côté ouvert du club, sa disponibilité toute la semaine fait aussi partie de l'ADN du CCC. On peut venir quasiment tous les jours pour pratiquer. " On avait Nabil Bouslimi qui habitait juste en face et venait jouer en pyjama quand il était enfant ", se souvient Jean-Philippe Orsoni, le directeur de la Ligue corse. Les cadres du club, salariés de la Ligue, ont tous leur diplôme d'entraîneur de la fédération des échecs, avec différents niveaux. S'ils connaissent sur le bout des doigts la pédagogie, ils basent leur enseignement avant tout sur l'élève, comme du sur-mesure.

Et c'est Akkhavan Vilaisarn qui a développé cette approche depuis vingt ans : " Je suis assez éloigné de l'école française, concède-t-il. Aux échecs il y a un répertoire d'ouverture mais nous, on se concentre sur l'élève, on construit l'enseignement avec lui. Donc on ne va pas forcément présenter le meilleur coup mais le bon coup que l'élève va très bien comprendre. C'est plus pragmatique car le jeune joueur est dans une zone de confort. "

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Corse Matin

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

La fabrique de champions d'échecs en Corse
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Samir Sahidi vs Ori Kobo, Internet, 2020

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

La fabrique de champions d'échecs en Corse
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Zurab Javakhadze vs Alexander Moskalenko, Internet, 2020

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

La fabrique de champions d'échecs en Corse
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Maxim Lugovskoy vs Axel Bachmann, Internet, 2020

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Dg8+ Txg8 2. Txg8#

Échec et mat en 3 coups : 1. Ta8+ Tg8 2. Rf7 c5 3. Txg8#

Échec et mat en 4 coups : 1. Dh3+ Cg4 2. Dxg4+ Tf5 3. Dc4+ Rf6 4. Df7#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines