Magazine Finances

anticipations adaptatives

Publié le 03 juillet 2007 par Désabusé

L'anticipation tient un rôle clé dans l'économie. C'est elle qui crée l'incertitude de tout dispositif : une loi, un produit, un investissement. On peut y associer un autre terme que j'aurais l'occasion de traiter : la spéculation.
L'anticipation consiste à établir des hypothèses. Lors d'un précédent j'ai évoqué les anticipations rationnelles. Pour rappel, ces dernières supposent que les agents économiques soient pourvus d'une excellente culture économique. Or en France, neuf français sur dix maîtrisent peu ou pas les concepts économiques. Ce qui relativise tous sondages sur le jugement des français sur la pertinence des décisions prises par le Gouvernement.
Comme la totalité de la population ne peut pratiquer d'anticipations rationnelles, faute de comprendre les tenants et aboutissants, la théorie économique a développé le concept d'anticipation adaptative. Les agents économiques réagissent à une annonce en tenant compte d'évènements passés pouvant être associés à cette dernière. Exemple : le Gouvernement a multiplié durant le mois de juin les bonnes nouvelles et notamment fiscales pour certains ménages. Mais tous ont anticipé que tout avantage gagné avait pour contrepartie une mauvaise nouvelle... la TVA sociale par exemple. Autre exemple : la libéralisation du marché de l'énergie. Les consommateurs devraient peu partir d'EDF dans la mesure où le dispositif semble moins avantageux que ne l'avait été celui de la téléphonie. Ce dernier secteur ayant malgré la baisse des prix organiser une entente sur les prix. De quoi laisser les consommateurs sur leur vigilance. Et puis EDF est l'entreprise préférée des français.
Voilà deux exemples, qui montrent que les agents s'adaptent en fonction du passé, de leur ressenti, etc. Et l'art de tout économiste prévisionniste est d'arriver à bien détecter le ou les choix qui seront faits. Et c'est aussi sur les anticipations adaptatives qu'on pointe les plus fortes manipulations d'opinion volontaires ou involontaires.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Croissance: Le gouvernement français imperturbable

    L'Organisation de développement et de coopération économiques (OCDE) a publié, vendredi 7 septembre, un indicateur composite en baisse de 0,2 point en juillet... Lire la suite

    Par  Slovar
    BANQUE, FINANCES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • La fidélisation client, c'est simple comme un coup de fil !

    On connaissait la publicité "le bonheur c'est simple comme un coup de fil", on pourra dire maintenant "la fidélisation client, c'es... Lire la suite

    Par  Marianne Dekeyser
    ENTREPRISE, FINANCES, FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Showmee : c'est nouveau, c'est beau et c'est lyonnais ...

    Airsens, l'éditeur Lyonnais, se positionne sur le marché du partage privatif de photos en ligne et lance Showmee : plateforme de partage de photos Haute... Lire la suite

    Par  Philippe Pélissier
    EBUSINESS, ENTREPRISE, FINANCES, FOCUS EMPLOI
  • Google c'est comme chez Carrefour !

    Dans le précédent post, j'expliquais que j'avais modifié la gamme "micros sans fil" de Platine-Center. J'avais résonné un peu comme un chef de rayon chez... Lire la suite

    Par  Olivier
    BLOG, EBUSINESS, FINANCES, INTERNET
  • Serrés comme des sardines

    Oui oui, je vous parle bien de sardines en boîtes… de conserve. On n’y pense pas assez souvent, pourtant ! La conserve préserve tout à fait les qualités... Lire la suite

    Par  Croquemadame
    CÔTÉ FEMMES, MODE
  • C'est blanc ou c'est noir

    Il y a des jours où ma tolérance aux gens est tellement limitée que je suis capable de diviser le monde entier en deux catégories. Lire la suite

    Par  Fyfe
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • C'est l'livreur !

    Bon, Lilo, livres, gnagnagna Des écrivains que je relirai encore et encore J'ai trop de choses à lire pour me dire déjà que je relirai tel ou tel écrivain. Lire la suite

    Par  Spicynico
    HUMOUR, JOURNAL INTIME, TALENTS

Magazine