Magazine France

Demain, la Chine ouvre ses JO et l'Occident applaudit

Publié le 07 août 2008 par Juan
Demain, la Chine ouvre ses JO et l'Occident applaudit
Voici les représentants des pays étrangers qui assisteront à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin, demain le 8/8/8.
- Etats-Unis :
le président George W. Bush
- France: Nicolas Sarkozy
- Japon : le premier ministre Yasuo Fukuda
- Australie : le premier ministre Kevin Rudd
- Corée du Sud : le président Lee Myung-Bak
- Vietnam : le président Nguyen Minh Triet
- Afghanistan : le président Hamid Karzaï, accompagné du ministre des affaires étrangères, Rangeen Dadfar Spanta
- Italie : le secrétaire d'Etat à la présidence du Conseil des ministres Rocco Crimi, en charge des sports
- Espagne : le ministre des affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos
- Inde : le ministre des sports, Manohar Singh Gill
Nicolas Sarkozy a confirmé le 9 juillet dernier sa présence aux JO. Ses soutiens ont expliqué qu'il représentait aussi l'Europe. Notons qu'Angela Merkel, la chancelière allemande, le président du Parlement européen ont refusé d'assister à la cérémonie. Les négociations sino-tibétaines n'avancent pas. Les atteintes aux droits de l'homme en Chine se sont multipliées à l'approche de ces tristes Jeux Olympiques.
Comme pour compenser sa bévue "real-politique," Nicolas Sarkozy s'est empressé de faire savoir qu'il rencontrerait le Dailaï-Lama en visite en France du 12 au 22 août. Les Chinois n'ont pas apprécié.
D'ailleurs, quelle est la cohérence du comportement présidentiel ? Assister aux JO pour reconnaître le dialogue avec la Chine puis brusquer cette dernière par une telle rencontre franco-tibétaine est chose curieuse. Sarkozy perd sur les deux tableaux : ce n'est ni pragmatique, ni éthique, mais simplement inefficace.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juan 53884 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte