Magazine

Obama c’est mon copain

Publié le 03 août 2008 par Frednetick

Petit sarko deviendra grand

Petit sarko deviendra grand

Il est temps de mettre un terme aux batailles idéologiques, temps de ne plus s’opposer bêtement et mécaniquement aux jérémiades et péroraisons de notre président.

Il est temps, grand temps de faire notre aggiotrucmento là que c’est compliqué à dire, il est temps de faire tomber les murs de l’intransigeance malsaine, de la ténébreuse ignorance, de la crasse bêtise . Il est temps de mettre de côté les billevesées socialo-marxistes, les amphigouris écologiques, les élucubrations abracadabrantesques gaulliennes. Il est temps de s’unir derrière sa bannière et de déclarer tous ensemble: Obama c’est mon copain!

Et ensemble, alors, nous trouverons le courage de dire les vraies choses. De dire et de crier aux oreilles du monde les vérités que les puissants voudraient taire, et que la maitresse ben elle veut pas entendre:

  • Vlad Poutine, ben il est très très méchant, et il est tout sale, il a toujours des morceaux de rebelles sur ses vêtements
  • Angela Merkel elle pue de la bouche, pis sa coiffure on dirait Bernadette Chirac
  • Georges Bush il a un gros cul mais un tout petit kiki et un tout petit petit QI
  • Chirac il sent le vieux et le moisi
  • Devedjian il me casse les couilles, mon fils il va lui pêter la gueule dans le tunnel de Neuilly
  • Hu Jintao on dirait qu’il est tout fatigué, il a les yeux tout tirés
  • Le dalaï Lama il devrait pas mettre de robe, ça fait tapette

Et pis avec mes vrais copains maitres du monde même qu’on va faire la fête dans ma cabane secrète que j’ai construite moi avec mes mains dans le fond du jardin de l’Elysée. Et pis si on veut on pourra faire la teuf toute la nuit parce que la police elle vient jamais m’embêter, c’est moi le chef de la police.

Et même que si on est vraiment guedins, on boira un litre entier d’orangeade avec des cookies que ma femme-top-modèle-mannequin elle aura fait pour moi parce que je suis une bête au lit, même que plus que Raphael…

Pis d’abord je peux plus vous parler, faut que j’aille jouer avec mon copain Barack.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frednetick 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte