Magazine

« Mort de Rire »

Publié le 16 août 2008 par Sébastien Michel
Théatre

Un spectacle de et avec Guillaume Meurice
Mise en scène de Luc Martin

« L'histoire d'un spectacle qui n'en finit pas de ne pas commencer.
Approchez mesdames et messieurs ! Venez découvrir l'univers, jovial, subversif et chatoyant du spectacle de Guillaume Meurice. »

mortderire_01

Attention talent !
Si vous en avez soupé des « Sous-Jamel Debouzze », et autres stand-up mous qui racontent tous la même histoire « Ouais moi j’comprends rien aux nanas, mais qu’est-ce qu’elles cherchent à la fin ?Un mec parfait ? ! » (non un mec bien ça suffira !) ou, version féminine « Ouais, les mecs, ils préfèrent tout le temps mes copines blondes supers minces, supers connes ! J’comprends pas pourquoi ? » (heu j’ai peut-être une idée moi ! mais ce n’est pas le propos !),
Alors courrez voir Guillaume Meurice dans son spectacle imparable « Mort de rire » !
Voilà un comédien qui a tout pour lui, l’humour (oui, ça paraît évident mais croyez-moi c’est loin d’être toujours le cas !), la pertinence du texte (idem) et l’impertinence du jeu (idem)! Bref !
Guillaume Meurice, avec son univers original, peuplé de personnages aussi pittoresques que surnaturels (en tout cas maintenant moi aussi je peux dire « Dieu existe, je l’ai rencontré ») et irrésistiblement drôles, est donc LE grand humoriste à applaudir au plus vite, et à suivre pour longtemps !

Jusqu’au 30 Août 2008 Du mercredi au samedi à 21H30
« Au Comic’Hall »

8, rue Pradier ,
75019 Paris

Entrée libre avec participation au chapeau, en placement libre assis soit 0,00€/pers

Tous les Dimanches 21h30, à partir du 7 septembre jusqu'au 28 décembre 2008.
Théâtre Popul'air du Reinitas

36 Rue Henri Chevreau,
75020 Paris


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 3013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte