Magazine Séries

Weeds : 2.04 Nancy au pays des embrouilles

Publié le 16 août 2008 par Tao

L’orage menaçant du début semble être passé et je reprends vraiment du plaisir à suivre Weeds. Après l’éducation sexuelle façon Andy premier épisode, voici l’éducation sexuel façon Andy deuxième épisode et là encore les travaux pratiques sont au menu. Shane est tout triste car il est le seul de sa classe à ne pas se faire branler par la salope de service de l’école et Andy sort les grands moyens en allant avec lui chez les putes. Un truc classe, asiatique avec une jolie petite prostituée. Pour la forme elle proteste mais finit par lui faire la totale. On ne sait pas jusqu’où Shane est allé mais vu son sourire, il suffit de laisser travailler notre imagination. Enfin pas trop quand même car il s’agit d’un pré ado et je ne voudrai pas voir mon nouveau site en .com fermer. Assez osé comme intrigue mais ça reste dans l’esprit de la série qui brise les tabous dans la bonne humeur avec un aspect familial qui plus est.

Silas est lui tout content, il a réussi à mettre Megan enceinte mais il cache sa joie tout en annonçant à Nancy la (pas) bonne nouvelle. On y accorde tout au plus 2 minutes et encore je suis généreux, ce n’est pas l’intrigue principale. Mais comme j’en suis à parler des enfants Botwin autant tout faire d’un seul coup.

Ce qui préoccupe tout l’épisode c’est la double personnalité de Nancy. A gauche Nancy Botwin gentille mère de famille, dealeuse de drogue à ses heures perdues. A droite Lacey Laplant, nouvelle baronne de la drogue du voisinage et qui n’a pas peur des intimidations surtout quand elles sont sous forme de pâtisseries arméniennes. Ça a l’air de plaire à Conrad cette attitude et Nancy se prend au jeu notamment en inventant un énorme mensonge pour avoir rapidement son raccordement à la société d’électricité. Lacey est une très vilaine fille. Je me demande ce qu’elle sera capable de faire par la suite.

Heylia continue de voir son raciste pro Islam ou plutôt elle fait un du téléphone rose avec lui mais comme c’est un gentleman old school, pas un seul gros mot ne sortira de sa bouche. Je ne sais pas pourquoi mais je me méfie de ce type. Trop gentil pour être honnête si vous voulez mon avis. Il risque de créer quelques problèmes, j’en suis persuadé.

Andy au lieu de s’occuper de la vie sexuelle de son neveu devRait plutôt faire attention à la sienne car il a sérieux revers de fortune avec son Israélienne. Elle le trouve mignon, mais il n’est pas assez un homme, un vrai avec de la barbe, pour elle. Alors Andy soit un homme, merde.

Celia continue sa campagne mais ne semble pas très motivée, le quartier est toute façon acquis à Doug et comme son mari s’est fait virer de son travail, elle devra peut être accepter de voir sa fille devenir mannequin pour une ligne de vêtements pour ados obèses afin de payer les factures. Ce qui serait assez drôle à voir à mon avis.

Voici donc comment va la vie à Agrestic ces temps ci. Pas trop mal finalement. On ne voit pas temps passer, on a de bons dialogues, des petites intrigues pas prises de tête mais méchamment subversives. Bref la série parfaite pour l’été.

  Classé dans Weeds, tags : dealer, marijuana, mary louise parker Laisser une réponse  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Jimmy
posté le 28 juin à 04:48
Signaler un abus

Son faux nom, c’est « Lacy Laplante », pas « Lacey Laplant ».

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines