Magazine

Mon 15 Août à Paris

Publié le 16 août 2008 par Franonair

Oui je sais c’était hier mais faut bien puisque je m’en vais vous conter le résumé de cette journée qui se devait être méga ennuyeuse puisqu’il n’y a pas un chat dehors … même les touristes ont disparu. Et pourtant je loge dans un quartier plus que touristique.

Oui je suis entre le Louvre et la Comédie Française … Et les Tuileries, la Place de la Concorde pas loin, je vois même un bout de Tour Eiffel à travers mon vélux. Même si fait chaleur insoutenable sous ces toits zingués, je suis une privilégiée.

Bref.

Hier je me suis levée à 14h. Putain que ça fait du bien d’avoir son gamin parti chez son père. La veille, on s’est torché au champagne avec mon amoureux et la débauche a suivi. Jeux de jambes et d’entre-jambes m’ont usés. J’ai rajeuni. Et je suis sérieuse en plus ^^

14h donc. J’ai faim. 15 Août oblige, je ne sais pas si tout est ouvert ou pas. J’appelle. Le Pain Quotidien. On est cerné par 3 boutiques de cette franchise Bio. Et sur la Place du Marché St Honoré, c’est ouvert. Je suis contente. On va bruncher en amoureux. Et c’est bon comme toujours, copieux aussi, c’est pas pour les petits joueurs et on en ressort pas chargé de l’estomac pour un sou.

On fait le tour de la place à la recherche de la future boutique Marc by Marc Jacobs. On a repéré 2 devantures en travaux. Méga d’ailleurs. Je me demande bien quand cela va ouvrir. J’aurai aimé trouver une bricole pour l’anniversaire et le départ de mon stagiaire. Tanpis, je vais me rabattre sur Colette qui devrait bientôt rouvrir ses portes. A défaut, un bisou et puis c’est tout ^^

On file chez American Apparel. J’aime beaucoup l’image que véhicule cette enseigne. Une fabrication toute locale et donc américaine, du coton bio, recyclage de leurs déchets et accessoirement de jolies sapes aussi. Encore une fois, je me suis achetée une robe. Le Sac. Même que comme une con, j’ai demandé au vigile s’il savait comment elle se portait cette robe. Le gentil Monsieur a hélé le responsable de la boutique, beau comme tout, et ce dernier m’a simplement indiqué qu’il y avait pas moins de 7 façons de la porter.

Illustration :

Moi je l’ai prise en chocolat avec le laçage en jaune moutarde brillant

Et ouais, vous lisez bien. Je vais m’amuser hein ^^

Mon mec je lui ai pris un TShirt 3 boutons noir près du corps, style Old Navy comme chez Gap. Ca ne vous parle pas ?? Tanpis. On est pas modeuse ni modeur ??

On a continué notre balade. Toujours à pieds. Nous avons trainé jusqu’au marais. Tout était fermé ou presque et on a semblé vraiment être dans un village de vacances. Les parisiens ont déserté. Peu de touristes. On se sentait bien. Chez nous. A flâner. Ensuite mes pattes ont commencé à crier douleur. Oui même en ballerines, suis chieuse. Alors vite on a tracé jusqu’à la maison. Il devait être 18h. Suis partie à la sieste. Debout à 20h. Dieu que c’est bon.

Où qu’on dine ?? Oui je ne pense qu’à manger. Je sais. Alors y’a un nouveau restaurant qui s’est installé en bas de chez nous et dont les tarifs nous semblent pas encore prohibitifs. Le Bis Repetita. Et c’était bon. Verre de vin chacun. En attendant nos pavés de boeuf avec nos pommes sautées. J’avais faim. On s’est ensuite partagée une tarte fine chaude aux pommes et beurre salé. Miam !! On sort de table vers 22h15. On décide de se balader.

Et on a pris les quais dans l’autre sens. Je disais ; on marche jusqu’au prochain pont. Et puis je vois les Tuileries, on se rapproche de St Germain. Même que j’avais prévu de rejoindre les Lâmers. Et puis, j’étais bien avec mon mec au bout de la main. Et j’ai voulu continuer jusqu’au prochain pont. Et puis, Orsay. Et puis, l’Assemblée Nationale. Et puis, la Tour Eiffel de plus en plus grande devant mes petits yeux. Et puis, les Invalides. Et le Pont Alexandre III. Le Petit et le Grand Palais. L’odeur de l’herbe. Ca fait un bail que je ne l’avais pas senti à Paris. Et on s’est retrouvé sur la Place de la Concorde. On a longé les arcades de la Rue de Rivoli. Et y’a pas à dire, je suis une privilégiée. C’est beau Paris !! Et j’aime faire ma touriste avec dans une main, une glace au chocolat, dans l’autre, la main de mon amoureux.

Et on s’est rentré. Chez nous. C’est petit. Minuscule. Même pas 30m². Mansardé. Mal isolé. Mais on y est heureux. Alors au final, ce 15 août n’était pas si moche ^^ Oui je le concède. J’étais accompagnée.

Et là, aujourd’hui, joie du Web (vous savez comme je suis preneuse), j’écoute en boucle grâce à Sam : AU REVOIR SIMONE. Vous pouvez le trouver sur Deezer. moi je l’ai acheté sur ITunes. Et donc ces fouines sont maintenant sur mon IPod Touch (seconde de cranage, désolé). Allez matter le clip chez lui. Lisez aussi. Il écrit super bien ce garçon. J’adore toujours autant sa plume, sa sensibilité, son sens de l’esthétisme.

Allez, je file en banlieue. Voir la famille. Mes amies. C’est bon les we prolongés non ?? Moi j’ai posé mon Lundi en plus ^^

Le programme des jours prochains :

Dimanche = Accrobranches au Camp Davy Crockett. Si je ne poste plus c’est que je me serai faite kidnappée par des trappeurs ou mangée par des écureuils géants ou que je serai morte de trouille. Si je poste, il y aura de la photo (genre pipi dans la culotte).

Lundi = Expo China Gold si je n’ai pas trop la flemme et si je suis toujours en vie.

Des Bises les Ami(e)s !! Amusez vous !! Sortez !! Buvez !! Criez !! Et Souriez !!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Franonair 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte