Magazine Humeur

Le racisme et la xénophobie «décomplexés» des flics de Sarko & Hortefeux : ça donne ça…

Publié le 17 août 2008 par Kamizole
kepi-police.1218929913.jpgL’affaire est rapportée par Libé : Contrôle de paternité très zélé.
Certes, Antoine B. a eu tort de passer un barrage et de couper un cordon de signalisation pour faire demi-tour avec son véhicule, mais la circulation à proximité du Bois de Boulogne était perturbée par un triathlon. Il est interpellé sans ménagement par deux gardiens de la paix ( ?) qui dit-il, lui ont «demandé mes papiers ainsi que ceux du véhicule et de mes filles en négligeant toute forme de politesse.»
Comme il conteste l’amende et refuse de signer, c’est le bouquet : “Si vous ne signez pas, on ne va pas perdre notre temps, on appelle les renforts et on vous enlève les enfants car ils ne vous ressemblent pas.”».
Il eût été en effet étonnant qu’elles lui ressemblassent : ses deux petites filles – adoptives – sont d’origine asiatique…
Libé donne donc le conseil suivant : «Parents adoptifs, conservez votre livret de famille sur vous, surtout si vos enfants viennent d’un autre continent !»…
Mais même les papiers en règle ne suffisent pas forcément… On se souvient qu’une famille d’origine latino-américaine, vivant en Belgique avec des papiers tout à fait en règle (leur fille a même la nationalité Belge) s’est vu interpeller et retenir une semaine dans un CRA, alors même que dès le premier jour les autorités belges avaient signifié la validité de leurs papiers…
Quand la sarkonnerie est en marche c’est pire qu’un bulldozer : rien ne peut plus l’arrêter !
Cette affaire me rappelle aussi un PV hallucinant rapporté par Pierre Assouline sur le Monde 2 et dont j’avais tiré un article l “Femme-flic, ça ne le fait pas !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte