Magazine Caricatures

Dalaï-Lamette

Publié le 17 août 2008 par Jacques Chirac

dalai_PS2Mes Chers Compatriotes,

Alors ? Ça s'est bien passé avec le Dalaï ? Vous avez eu votre petite écharpe blanche ? (c'est comme ça qu'on le reconnaît : c'est le type suivi par un gros costaud qui porte deux tonnes d'écharpes blanches). Comment dites- vous ? Vous n'avez pas été le voir ? mais, bande de petits misérables, comment voulez-vous être une fashion-victim sans Dalaï ?!? De quoi allez vous parler dans les cocktails parisiens, si vous n'avez pas été illuminés par sa radieuse présence si chiante réconfortante ?

Il faut dire que la réception du Bétancourt tibétain a été mi-figue mi-rouleau de printemps. Nico a été pris d'un empêchement soudain (il ne nous a pas refait le coup de l'angine blanche, mais ça a été juste), gros concours de prétexte. C'est quand même fantastique ! Ce type arrive a se créer l'image de Jean-Paul II, de Ghandi et de Mandela (on se demande bien pourquoi), tous roulés dans le même sandwich, tout le monde veut se l'approprier (surtout les chinois) et tout à coup sa bite a un goût "ah non, non, non ça va pas être possible". Il a été reçu au Sénat à huis-clos par la porte des fournisseurs (d'emmerdements), comme un curé qui va au bordel et un peu comme par des gamins qui vont fumer aux cabinets pendant que papa regarde vers Pékin.

Mais d'autres ne s'y sont pas trompés : Ségolène est vite accourue à Nantes (par la célèbre digue). En effet seul un miracle de Foudre Bénie pourrait sauver son absence de motion au Congrès de Reims (Motion Impossible : ce Parti s'autodétruira dans les 4 mous mois). Déjà que le Yéti de l'Hôtel de Ville veut lui piquer la place qu'elle n'aura jamais... Une bonne photo à côté du Grand Précieux fera pendant à celle de Julien Dray sur la cheminée (celle qui a des trous de fléchettes entre les traces de rouge à lèvres). La Grosse L'ex-candidate a déclaré "Dès la semaine prochaine je vais demander un visa pour me rendre au Tibet, je crois que les choses pourront ainsi bouger". Est-ce que les tibétains ne sont pas assez emm... comme ça sans qu'on aille leur casser les choses qui bougent ?  En plus, elle ne lit pas la Presse : les visas pour le Tibet sont suspendus (comme les choses que vous savez). Remarquez que, si elle fait bouger les choses comme en France, les chinois n'ont aucune raison d'inquiétitude. N'empêche qu'hier soir à la télévision, le Dalaï qui sourit en permanence avait l'air tout détrancané, carrément la gueule. Personne n'avait dû le prévenir au sujet de Ségo... Ça fait un choc ! Surtout après son absence de bravitude au sujet du Tibet lors de sa précedente visite en Chine.

Carla aussi ira prendre sa médaille de bonze ! Une imposition des mains, une petite écharpe, un cône d'encens, et hop ! Disque d'or ! De la même façon, BK (non pas le bacille de Koch, Bernard Kouchner, les effets sont bien plus terribles), BK donc, se sent soudain l'âme nantaise, un vrai Petit Lulu. Il faut dire que si vous mettiez des caméras sur la Lune, il se débrouillerait pour faire une brève apparition. Il a téléphoné à Matthieu Ricard (celui qui sert l'apéro au Dalaï) pour prendre rendez-vous, le Dalaï lui-même n'a pas de portable, il entend déjà assez de voix comme ça.

Rama Yade a demandé à voir le Saint Homme, qui - lui - n'a pas demandé à la voir. Peut-être se souvient-il de la courageuse absence de réaction de Ramatouille lors des déboires de ses Chers Compatriotes non exilés.

Jean-Marc Ayrault, Maire de Nantes et Président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, a déclaré : "Là, on est presque dans le ridicule". Un litote bien significative du PS, pourquoi "presque" mon bon Jean-Marc ?

En résumé : nous avons, eu le hula-hoop, les scoubidous, les porte-clés, les pin's, le SIDA, les tagamoshis, les restos du coeur, Cécilia, Carla, Ingrid... maintenant la mode c'est clodo en toge et en tongs (ces strings pour les pieds). Alors, foncez d'urgence vous faire Dalaï-Lamer (grouillez, il s'en va le 23), ça fera fureur en septembre, et - à défaut de bronzage - vous pourrez dire "il m'a touché(e), je ne me laverai plus jamais la main". C'est beau la Foi dans les niaiseries.

Serge Lama - lui - ne fait toujours pas un rond. Ô Monde cruel !

Bien à vous,

Jacques


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jacques Chirac 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte