Magazine Insolite

Radionomy vous donne des ailes !

Publié le 17 août 2008 par Chantal Doumont

Radionomy vous donne des ailesRadionomy vous donne des ailes !

L'envie de créer sa propre radio fait partie des rêves irréalisés de beaucoup de personnes. Aujourd'hui, Radionomy permet de concrétiser gratuitement ce type de projet. Créer une radio sur les nouvelles de son quartier, sur la cuisine japonaise ou encore sur la musique trance-goa? Toutes les folies créatives, ou presque, sont permises.

Radionomy, c'est l'histoire d'une startup belge qui a imaginé un concept tellement simple et génial, que chacun aurait pû y penser. L'idée est de proposer gratuitement aux internautes de créer leur propre webradio. Ceux-ci peuvent à l'aide d'un logiciel simple d'utilisation élaborer leur grille de programmes personnalisée. Ils peuvent télécharger leurs propres contenus. Des jingles, morceaux de musiques et informations sont également proposés par Radionomy qui paie les droits d'auteurs à la Sabam. Ces frais sont remboursés par les publicités qui sont insérées dans les programmes des webradios.

Une imagination sans limite

Voici pour le principe de base. A côté de cela, les quatre fondateurs belges n'ont pas froid aux yeux, et ne cessent de développer leur petit bijou depuis sa création en septembre 2007. Il faut dire qu'ils ne sont pas exempts d'expérience en la matière. Y.Baudechon, G. Bendels, A. Saboudjian et C. Van Kan ont déjà eu du nez pour d'autres affaires comme JustForYou ou encore Meetic. "Actuellement, Radionomy compte 14 employés", nous indique C. Van Kan avant d'ajouter que "la version disponible sur internet est encore à l'état de test. Nous allons envoyer du gros dès la fin du mois de septembre, mais là nous voulions vérifier notre projet.".

Et visiblement, Radionomy tient la route. "Lors du lancement de la version Beta, nous avons choisi sur 16 000 candidatures, 1000 projets de webradio. C'est un potentiel énorme. Nous mettons la machine en marche, mais les annonceurs s'y intéressent déjà", affirme C. Van Kan. Concernant les développements, Radionomy ne manque pas d'imagination. Ils proposeront dans quelques jours une webradio ING. Cet été, les festivals sont à l'honneur dans quatres nouvelles webradios créées spécialement pour l'occasion: Festival Radio, Festival Radio from Pukkel, Festival Radio from Werchter, Festival Radio from Dour et Festival Radio from Spa. Et pour couronner le tout, ils planchent à l'heure actuelle sur les sites sociaux comme Facebook ou MySpace. Dans quelque temps, les auditeurs pourront écouter leur webradio via différents lecteurs sur leur page personnelle.

Exprimez-vous!

Quant à la liberté de ton, elle est quasiment totale. J. Mourlon a créé une des webradios les plus écoutées de Radionomy, "Laid Back Radio" et nous avoue avoir cliqué par réflexe sur la charte de bonne conduite. "J'ai accepté sans vraiment la lire, mais c'est toujours la même chose. Et comme je ne compte pas avoir de propos racistes ou autres, je ne me suis pas trop posé de questions". En effet, jusqu'ici il n'y a pas eu de problème d'après C. Van Kan. "On a peut-être dû refuser l'une ou l'autre webradio car le titre n'était pas correct, mais sinon, rien à signaler". Il s'agit donc ici de modération a posteriori, ce que l'on rencontre dans les blogs en général.

Il ne nous reste plus qu'à souligner le site au design très abouti de Radionomy. Les visiteurs de ce site ont la possibilité de s'inscrire comme membre. Ils pourront, entre autres, communiquer avec d'autres utilisateurs de Radionomy. Ils peuvent également s'inscrire sur la liste d'attente afin de laisser libre court à leur talent artistique. L'audience potentielle de leur future webradio sera tout simplement le monde.

http://www.radionomy.com/

lalibre.be


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine