Magazine Humeur

Pourquoi les athlètes des J.O nous rendent tous nain

Publié le 17 août 2008 par Richard Kirsch
Pas facile de regarder les J.O tous les jours puis de se regarder SA réalité en face devant sa glace. Alors que je frime tranquille avec mes 1000 m hebdomadaires à la piscine de Bois-Colombes, voilà que Phelde avec ses grandes oreilles et ses 8 médailles d'or me relègue au rang d'enclume, le traitre. Le plus dur n'est pas seulement cette humiliation quotidienne au niveau des performances , mais plus encore l'image de ces masses de muscles qui s'affichent dans le poste. Mais de quoi on a l'air , je vous le demande ? Des infirmes au rebond adipeux incapables de courir un 100 en moins de 25 secondes. Petite consolation : lorsqu' on regarde sa femme de temps en temps , soit deux minutes pour prendre une bière lors de la pub durant un combat de lutte féminine des plus de 85 kg . Pas de doute , elle est vraiment canon . Avec ses 55 kilos toute mouillée, c'est miss Poitou-Charente , mieux c'est miss France ! Là , on remercie le ciel qu'elle ait choisi aquagym plutôt que compet de Judo poids lourds.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog