Magazine Bourse

Dicton

Publié le 17 août 2008 par Gigi75
"En bourse il faut acheter la rumeur et vendre la nouvelle."

Bien souvent, l'évolution des cours lors d'une publication de nouvelle peut surprendre le débutant. Qui n'a jamais été surpris par une forte montée d'un cours alors que la nouvelle est particulièrement mauvaise ? En fait, ce qui s'est passé, c'est que le marché a vendu (sur-vendu même !) la mauvaise nouvelle, spéculant sur une nouvelle très négative. Comme le marché ne fait généralement pas dans la demi-mesure, il peut mettre au tapis une valeur, sans raison apparente, et surtout en exagérant la nouvelle à venir. Quand la mauvaise nouvelle arrive enfin, et si elle est moins catastrophique que prévu, le cours remonte.... au moins dans un premier temps.

Un autre cas où le dicton se vérifie concerne les changements de présidence. Si le patron en place est "mal vu", son éviction effective est souvent considéré comme un soulagement. Cela crée un espoir de changement de comportement, et de remise en marche de la société mal en point. Cette nouvelle est souvent l'occasion pour le cours de l'action de rebondir. Par la suite, si le nouveau patron se révèle à la hauteur, le cours continue sur sa lancée... mais bien souvent, la lourdeur interdit de gros changements, et le cours finit par redescendre. Il fallait donc vendre la nouvelle !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gigi75 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines