Magazine

Le syndrôme de la tasse à café

Publié le 17 août 2008 par Angie21

Ce texte, je l'ai écrit le 22 avril 2007. Mais même avec une mise à jour et de nouvelles photos, le syndrome à café, lui, ne change pas.

A Hollywood, c'est bien connu, les tendances diverses et variées changent vite et durent aussi longtemps que durent les mariages de Liz Taylor...

Et personne n'y échappe, il suffit qu'une starlette quelconque face la une de quelque magazine et la contagion s'étend sur toute la colline.

Il y a eu la période où presque toutes les actrices s'étaient fait gonfler les seins, syndrome Pamela Anderson, en jurant grands dieux qu'elles n'avaient rien fait. Bien sûr, elles allaient nous faire croire que ça avait poussé durant la nuit ?

Il y a eu aussi la période où toutes les stars féminines tombaient enceintes les unes après les autres, une épidémie pipolesque... Mais qui n'a toujours pas été enrayée. Après la naissance, on a eu droit au petit laius sur cette expérience unique qui leur avait procuré des sensations uniques, certaines en ont même fait un livre éponyme, l'état de béatitude complète, un peu comme de gagner un Oscar ou obtenir un cachet de quelques millions de dollars, tu parles d'une comparaison. Et cherry on the cake, qu'elles se fichaient de garder leur physique avec quelques kilos en trop, tellement ce fut grand...  Et on les voyait un mois après leur accouchement, plus minces que jamais... 

Ensuite, il y a eu l'adoption, d'un petit asiatique ou d'un petit africain, histoire de montrer au monde entier qu'on pense aux plus démunis. C'était à celle qui en adopte le plus et le plus rapidement possible, 48 Heures chrono, plus vite que à La Redoute

Cette année, ce qui a changé c'est qu'en lieu et place de l'adoption, la tendance actuelle c'est la gémellité enfantine et les prénoms ridicules. L'année prochaine, p(a)rions pour que tout rentre dans l'ordre.

Mais depuis peu, la grande tendance entre toutes, c'est le syndrome de la tasse à café ou plutôt du gobelet de café en carton. Eh oui, le top du top c'est d'aller au Starbucks de Malibu, en ressortir avec du café ou tout du moins avec une tasse de la marque et se faire photographier dans ce geste si anodin. Et pourquoi faire ? Ca c'est au cas où nous, le commun de mortels, on n'avait pas encore capté que les stars étaient de vraies personnes, dès fois qu'on aurait pu avoir des doutes... On les voit avec leur gobelet dans tous les magazines. Pourquoi justement au Starbucks de Malibu ? Parce qu'ils sembleraient que tous les paparazzi s'y trouvent, un genre de QG... On est une star ou on ne l'est pas... Les reines incontestées et incontestables sont Mary-Kate et Ashley Olsen. 

Image3.jpg


(pour voir l'image en plus grand, cliquez dessus, puis la touche droite de la souris et Afficher l'image)

C'est à croire que nos pipoles n'ont pas les moyens de s'offrir une machine à café convenable et à déguster un cappuccino sur leur terrasse, pourtant c'est tellement plus fun que de boire ce délicieux breuvage poursuivie par une horde de journaleux à l'affût du moindre scandale. Ils espèrent quoi, que le pipole s'y brûle la langue ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angie21 523 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte