Magazine

Où le Sushi guette le point Godwin

Publié le 18 août 2008 par Sushidepressif

Il est des dîners où l’on sait que les seules occupations seront de tenir sa langue et de guetter la perle du soir. Perle si prévisible qu’il suffit de garder une oreille ouverte et de guetter le point Godwin.

Un dîner où le Sushi se retrouvait dans une famille qui n’est pas la sienne. La famille de quelqu’un qui compte énormément pour lui. Une famille qui au fil du temps s’est habituée à sa présence et l’accueille pour ses grands évènements.

Dans toutes les familles, il y a l’oncle qui a un avis sur tout. Sur le fait que les gens ne partagent pas assez. Le Sushi eut envie de demander s’il avait voté à gauche aux dernières élections. Sur le pouvoir d’achat. Le Sushi eut envie de lui demander comment se portait le secteur du luxe. Sur les contrôles d’alcoolémie à la sortie des bars, alors que les gens sont sobres. Le Sushi se mordit les joues. Sur les contrôle de vitesse par les gendarmes mobiles.

Le Sushi sentit qu’on approchait du fameux point G.

Les gendarmettes mobiles.

Le Sushi retint son souffle.

Ces petites pétasses arrogantes, qui auraient adoré travailler pour Hitler.

Le Sushi fit un sourire à sa voisine, et lui annonça que le point de Godwin avait été atteint. Il reprit son écoute partielle de la conversation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sushidepressif 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte