Magazine

Pékin assoiffée

Publié le 18 août 2008 par Nicole Guichard

P_kin_canalPékin, ville assoiffée
On accède au chantier du canal par une mauvaise route de poussière. Dans les villages du comté de Tang, non loin de Baoding, dans la province du Hebei, les maisons, cachées derrière de hauts murs en brique, se ressemblent toutes. La longue tranchée aux flancs de ciment évasés fend la plaine jusqu'à Pékin, à une centaine de kilomètres au nord-est : elle pourra acheminer vers la capitale, en cas d'urgence, jusqu'à 200 millions de mètres cubes d'eau supplémentaires durant les Jeux olympiques. Pas question de prendre des risques avec un événement qui va consommer ce dont Pékin et ses 17 millions d'habitants manquent le plus : avec l'équivalent de 230 m3 disponibles par habitant et par an, soit un trentième de la moyenne mondiale - contre 1 000 m3 en 1949 - Pékin est devenue l'une des villes du monde les plus pauvres en eau. Brice Pedroletti-Le Monde-15/08/08-Lire la suite...
Photo REUTERS/DAVID GRAY


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicole Guichard 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog