Magazine Asie

Dix astuces pour bien recevoir vos amis japonais en France cet été

Publié le 18 août 2008 par Thomas Bertrand

Bof

Je voudrais me faire l'écho au post du blog d'Uchimizu qui s'intitule «Recevoir des japonais en France » avec une petite liste non-exhaustive et pas forcément au premier degré. Si vous êtes un Occitan énervé, un japonais nationaliste ou quelqu'un d'autre qui veut me traiter de C...d, passez votre chemin.
Voici donc les dix astuces pour bien recevoir vos amis japonais en France durant un été afin qu'ils ne tournent pas en rond comme les quatre ci-dessus (photo qui n'a pas été prise en France, mais pas loin):

-Pensez à apporter du furikake ふりかけ pour mettre sur le mauvais riz français qui ne colle pas.
-Si vous avez une boutielle de Ponz ポン酢 à leur offrir, ils pourront toujours l'utiliser sur la côte d'agneau grillée au barbecue.
-Amenez vos amis japonais sur la plage de préférence avant 11 heures afin d'éviter la foule et les seins nus.
-Pour faire passer l'appéritif de 13h et celui de 20h, mieux vaut dire à vos amis japonais d'apporter une caisse d'Ukon No Chikara ウコンの力.
-Ne parlez pas du problème du pouvoir d'achat en France si vous allez sur un marché où la pastèque est vendue 1,5 euros l'unité et où le prix des pêches au kilo est identique à celui de deux pêches au Japon. Ils trouveraient cela déplacé.
-Expliquez qu'accrocher un gilet jaune fluo au siège conducteur dans une voiture n'est une mode à suivre, ni une façon de reconnaître une personne qui travaille sur un chantier. (comprenne qui voudra).

SunaJo

-J'avoue, je bloque au 6e conseil ! Alors je vous laisse complétér cette liste. A vous de me donner quatre autres astuces pour que vos convives japonais soient contents de leur séjour en France.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomas Bertrand 461 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte