Magazine Santé

Rire

Publié le 18 août 2008 par Marieclaude

http://farm1.static.flickr.com/43/87307224_267b566159.jpg?v=0

Crédit photo : Daniel Horacio Agostini/FlickR

"Je vais mourir de rire" ai-je entendu l'autre jour en prenant ma marche a l'extérieur à l'heure du dîner. Mais est-ce qu'on peut vraiment mourir de rire? Bien sûr que non ! Au contraire, le rire est associé à la santé en multipliant ses bienfaits. Les vertus du rire sont bien réelles ! Cette fonction typiquement humaine n'a pas uniquement un rôle social. L'humour aurait un effet bénéfique sur notre corps ! Au point que les blagues constitueraient une véritable drogue dont nous ne pouvons pas nous passer ! Aucune chance de mourir de rire, au contraire ! Le rire est universel.

Dès notre plus tendre enfance, nous avons appris à rire de façon spontanée mais avec te temps, nous avons diminué cette tendance. Ainsi, l'humour pourrait réduire les sensations de douleur, booster le système immunitaire, améliorer les fonctions cognitives, prévenir les maladies cardio-vasculaires, chasser le stress... Sans oublier les fonctions sociales du rire, qui permet de faciliter les rapports avec les autres, de s'intégrer à un groupe... Difficile aujourd'hui d'imaginer une vie sans humour !  

Dans un monde où le sourire et le rire n'entrent pas dans les priorités de l'homme et de la femme sérieux débordants de responsabilités, il était temps de faire comprendre avec humour que le rire est un antidote merveilleux contre le stress et la déprime. Le rire est essentiel à l'équilibre humain. La gymnastique corporelle générée par le rire masse les organes, stimule leurs fonctions, améliore la circulation de l'oxygène, déclenchant bien-être et euphorie.  Le rire détend de nombreuses parties du corps : le visage, le cou, la poitrine, I'abdomen, les bras et les jambes. En diminuant le tonus musculaire, il élimine en nous tensions et agressivité. En produisant des endorphines, chimiquement proches des opiacés, le rire développe par l'intermédiaire de la chimie du cerveau un sentiment de bien-être et parfois d'extase. Le rire, utilisé à titre préventif, réduirait les risques d'accidents cérébraux et cardio-vasculaires ou de dépression.  Éveiller l'esprit, stimuler la mémoire et développer la créativité sont aussi les bénéfices procurés par l'utilisation quotidienne du rire.  Les seules activités sportives avec lesquelles on peut obtenir le même effet qu'avec le rire sont les sports intenses, aérobic, jogging, tennis, ou encore l'acte sexuel passionné.

Le rire est un véritable médicament préventif à consommer sans modération ! Cardiaques, riez de bon coeur ! Il ne s'agit ni d'une blague, ni d'un mauvais jeu de mots. En effet, aujourd'hui la preuve médicale est faite : le rire contribue à la prévention du risque cardiaque. Diminuer votre stress en riant Si nous ne savons pas encore pourquoi le rire protège le coeur, a contrario nous savons qu'un excès de stress et/ou de colère peut endommager les parois des vaisseaux sanguins".  Les cardiaques s'avèrent être des gens trop sérieux et trop stressés : 40% d'entre eux attestent ne pas rire vis-à-vis de situations de la vie courante quand les autres s'en donnent à coeur joie. Le rire est la meilleure médecine de l'homme, Le rire devrait donc s'inscrire aujourd'hui dans l'arsenal préventif et thérapeutique de la maladie cardiaque. "Malheureusement, nous ne savons pas encore proposer des exercices pour apprendre à rire de bon coeur et se prendre moins au sérieux dans la vie".

De toute façon, peu importe les raisons pour lesquelles on rit, l'importance est de rire, et ce, le plus souvent possible. N'oubliez pas que le rire est contagieux et c"est une des rares contagions que l'on veut attraper sans problèmes. Alors riez de bon coeur et ne prenez pas la vie trop au sérieux.

Bonne journée, 

Marie-Claude

Source: service-vie.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines