Magazine Europe

Etonnants estoniens

Publié le 18 août 2008 par Pensezbibi

BiBi en Estonie,
BiBi est de retour des Pays Baltes. Avant son départ, il avait picoré à nouveau dans le livre de Daniel Sibony « Entre-deux. L’Origine en partage». Page 302 : «  Le ressort du voyage est le désir de « se refaire », de produire quelque chose d’autre que soi où l’on puisse se reconnaître, se méconnaître, à travers quoi on puisse fuir l’horreur de soi, apaiser sa soif d’autre, d’autre chose, et pourtant donner au soi une certaine consistance. »

1. Vu sur les routes estoniennes, un panneau signalétique triangulaire. Attention aux animaux qui traversent la route. Guère original sauf que l’animal qu’il faut préserver est un élan. Un conseil aux Amis de BiBi qui veulent se rendre en Estonie : « Attention à ne pas prendre trop d’élans». Attention aussi aux loutres, aux biches, aux renards et aux lapins qui peuvent eux aussi se mettre en travers de votre route.

2. Ce peuple si extraordinairement musicien a fait parfois la désolation de BiBi. Dans les hauts-parleurs du car qui le mène à Tartu, BiBi n’écoutera que des chansons du type Eurovision. C’est d’ailleurs l’Estonie qui a organisé le Grand Prix en 2002.
 
A Tallin, BiBi tombe heureusement sur un magnifique guitariste des rues. Chaque soir, les spectateurs s’arrêtent, de plus en plus nombreux. La housse de sa seule guitare est bien vite remplie de billets. Un délié très fin, des variations surprenantes, intelligentes, émouvantes. Un son rare, voguant du manouche au hard-rock. BiBi n’a pas su retenir son nom.

Par contre, à l’ouverture du 5ième Festival de Chorales Nordiques-Baltiques au Théâtre Vanemuine de Tartu, BiBi a aimé le grain de folie du jeune chef de chœur lituanien, Kaspar Adamsons, qui a mené son chœur mixte « Sola » de mains de maître… un peu déjanté, toujours rigoureux. Le Monsieur a 23 ans.

3. Seul moment de télévision estonienne : sur la deuxième chaine du pays, BiBi tombe en arrêt sur le Gendarme de Saint-Tropez et l’incroyable Louis de Funès. Le film est sous-titré (comme la plupart des films étrangers). Dommage : écouter le Petit Louis parler cette langue étrange aurait décuplé le rire de BiBi.
Paradoxe de la présence télévisuelle de notre Grand Comique : elle dit à la fois l’Universalité du Rire et aussi la France réduite non plus à la Déclaration de 89 mais à la Franchouillardise désuète des années 60/70.

4. Dans les champs, des cigognes suivent les lignes de semence derrière les vieux tracteurs. BiBi est heureux de voir ces volatiles gracieux autrement qu’en dessins, autrement qu’avec bébé dans le panier et panier dans le bec. BiBi n’est pourtant pas tout à fait heureux : il a beau ouvrir les yeux, pas de cigognes noires à l’horizon. Dommage : les Estoniens disent qu’elles portent bonheur.

5. Il n’y a pas que les Français pour être dingues de lutte gréco-romaine. Depuis longtemps, les Estoniens organisent sur la longue plage de Parnu des tournois qui font vibrer les foules. Toutes les catégories d’âge y sont en compétition. A côté de l’enceinte, le commentateur au micro d’avant-guerre et à la voix rocailleuse n’a guère besoin de passionner la foule. Hommes, femmes et enfants crient, encouragent. Un Estonien s’est même fait connaître en Sumo au Japon. Un peu plus loin, on vibre tout autant pour des tournois de Beach-Soccer.
Les Sports nationaux de ce petit pays sont la lutte, le moto-cross, le patin à roulettes et la natation. A Viljandi, BiBi découvre le lac au pied des ruines du Château. Ce dimanche, il y a l’épreuve annuelle de natation  qui consiste à faire le tour du petit lac. Les nageurs et nageuses viennent d’Estonie, de Hongrie, de Biélorussie, du Khazagstan. BiBi rencontre des françaises qui s’entraînent pour le lendemain. Elles font partie de l’Equipe de France d’Orientation subaquatique. BiBi leur souhaite bonne chance pour la compétition qui débutera le lendemain.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pensezbibi 210 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte