Magazine Finances

Le vrai prix de la secu pour les menages

Publié le 18 août 2008 par Cambiste
C'est une étude de la Drees , alias la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (ouf!), passée totalement inaperçue de la presse, à l'exception du "Figaro" (9/8). Et pourtant ses conclusions sont particulièrement instructives pour le niveau de vie des français.
Depuis quinze ans, le financement de la protection sociale a été largement transféré des entreprises aux ménages. En 1990, les ménages en finançaient 31% et les entreprises 42%. Aujourd'hui, ils en paient 40% contre 36% pour les employeurs privés et 24% pour les employeurs publics.
Pour les quatre branches de ladite Sécurité Sociale ( maladie, vieillesse, accidents du travail, famille), d'autres chiffres sont tout aussi révélateurs, comme le souligne "Le Figaro": "Alors qu'en 1990 les impôts et taxes finançaient seulement 3,5% de la protection sociale (hors transfert), ils en représentent 21,2% aujourd'hui. A l'inverse, le poids des cotisations sociales est passé de 80 à 66%."

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cambiste 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine