Magazine Sport

Les maudits des JO. N°3

Publié le 19 août 2008 par Marbor

Les stars du sport chinois ne sont pas legions, malgre les quantite de medailles engrangees depuis quelques annees. Il y en a deux: Liu Xiang et Yao Ming. Ce sont eux qui comptent parce qu'ils se sont imposes dans des sports ou regnent les Americains: l'athletisme et le basketball.

Liu est l'idole absolue: il a remporte le titre olympique du 110m haies a Athenes en egalant le record du monde; il est le champioh du monde en titre (Osaka 2007); il a battu le mythique record du monde de Colin Jackson. Les Jeux de Pekin sont ses Jeux. Il attend la consecration devant son peuple. Il a mis tous les atouts de son cote, avec une preparation secrete, peu de sorties. Bien entendu, le Cubain Robles est apparu et lui a pique son record du monde. Mais Liu est un vrai combattant, capable de se surpasser en competition, capable de vaincre ce Cubain.

Sur le terrain d'echauffement, Liu repete le depart. Apres trois haies on le voit s'arreter en boitant. Il se tient le talon. Apres quelques instants il essaie de trottiner. Il se masse encore ce maudit talon. On reconnait l'inflammation du tendon d'Achille; il ne fut surtout pas tirer sur la corde, sinon c'est la rupture et plus d'un an d'arret. On retrouve pourtant Liu sur la piste du Nid d'oiseau, a la ligne n2. Ca ne va visiblement pas Il vient malgre tout se placer dans ses starting-blocks: il n'a pas le droit de se defiler devant 80 000 spectateurs qui sont venus pour le voir, lui. Sur le faux-depart de son voisin, il se redresse en, incapable de prendre appui sur son pied blesse. C'est fini. Il quitte le stade. Le reve de Liu Xiang, le reve de tout un peuple vient de s'ecrouler. Il n'y a plus rien a voir, les Chinois peuvent quitter le stade.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marbor 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine