Magazine Blog

Du rififi dans les blogs !

Publié le 19 août 2008 par Nicolas J
Dans son billet de l’autre jour, O16o nous fait une belle analyse des querelles entre blogueurs et, peut-être, d’une certaine tension dans la blogosphère politique. Je ne vais pas y revenir car je partage son avis ! Il aurait peut-être pu ajouter deux éléments.

D’une part le blog est un loisir (aucun des copains des left_blogs n’a d’autre raison de bloguer que pour mettre ses loisirs à disposition de son militantisme). C’est très prétentieux de ma part mais je crois que les left_blogueurs ne fonctionnent pas pour son égo contrairement à certains blogueurs qui ont acquis une notoriété « au début des blogs ». La roue tourne. Versac a probablement pris la bonne décision. Ne pas fonctionner pour son égo ne veut pas dire que ce dernier n’est pas flatté par un bon classement !

D’autre part, on sous-estime l’amitié qui se crée en bloguant de concert. Je suis devenu pote avec la plupart des left_blogs. Je lis tous leurs billets : il n’est donc pas rare que je rebondisse sur leurs propos comme maintenant (ou sur les commentaires, comme ce matin sur PMA). Ca ne sont pas des liens de complaisance…

Je vais quand même revenir sur deux points.

Les noms d’oiseau dans les blogs

L’autre jour, j’ai insulté violemment (gros con, trou du cul, …) un illustre blogueur politique. J’ai ainsi été grossier. Il n’empêche que cette pratique me semble préférable aux billets répétitifs et pernicieux qu’on se prend régulièrement dans la gueule. Le monsieur a fait un billet d’une vingtaine de lignes pour démontrer je ne sais plus quoi. Ses éléments de preuve étaient d’une part faux et d’autre part applicable en premier lieu à lui-même. J’aurais pu répondre par un billet parfaitement argumenté mais j’avais mieux à faire. J’ai préféré titrer « quel gros con » puis reprendre un extrait de son billet et dire « quel trou du cul ». Je me trouve franc et honnête…

En outre, j’étais parfaitement dans le ton de PMA où j’insulte régulièrement quelques humanoïdes défraichis.

Utiliser un style pseudo-littéraire pour enfoncer des braves blogueurs de loisir est d’une telle bassesse qu’une seule réponse était possible : des noms d’oiseau.

Alimenter trois blogs

Voilà un commentaire dépose par M. sur le billet d’O16o : « Versac finissait politique mais s'était emmêlé les pinceaux, mieux vaut comme Nicolas alimenter trois blogs différents intelligemment qu'un seul pendant cinq ans où aucun faux pas ne sera pardonné du public et du lectorat. C'est ainsi. »

Elle a tout à fait raison. D’ailleurs ceux qui pensent que mon billet « Gros con » était un faux pas n’ont qu’à le considérer comme tel… Le blog a 1600 billets… Un petit écart est permis !

Pour ce qui concerne les trois blogs, c’est un peu différent. Mes trois blogs sont complémentaires mais n’ont pas nécessairement les mêmes lecteurs. Typiquement Partageons mes âneries n’intéressera pas les blogueurs politiques qui ne me connaissent pas personnellement. D’un autre côté, un blog politique doit avoir un côté « personnel » sinon il rentre dans la masse des blogs… Tout ça est bien compliqué… « Alimenter intelligemment » : Bof… Vaste sujet.

Concluons bien

Après mon billet de noms d’oiseau, le blogueur a fait un billet pour montrer que je n’étais qu’un vil ordurier. J’ai fait un nouveau billet pour y répondre. A l’instant, Monsieur Poireau me laisse ce commentaire :

« Oui, Nicolas mais ces guerres sont stériles ! Les blogs, ce sont de bons billets, le reste, ce n'est que du vent ! »

Je lui laisse donc le mot de la fin.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines