Magazine Cuisine

Le tiramisu aux fruits rouges (qu'est un trifle en fait) comme à TF1, à la Michel Sardou, quoi.

Par Missrimelsatin

tiramisu_1

L'autre jour, j'ai reçu mon cousin et sa copine à la maison.

Mon cousin JC. Il est trop fort mon cousin, c'est quelqu'un que j'aime vraiment beaucoup.

Alors j'ai eu envie de leur conconcter un petit dîner sympa, sans façons, pour une soirée non moins sympa entre futurs ex-djeuns (il va être papa bientôt...  Ca ne nous rajeunit pas en effet... En même temps, à 30 ans, il serait temps comme dirait mon gynéco mais passons sur ce sujet épineux c'est pas le moment de me fâcher.)

Bref, j'ai voulu faire quelque chose de plus gai que l'incontournable raclette ou fondue, de rigueur, vous l'avouerez, en cette saison presque hivernale (plus que 4 jours!) mais neigeuse toutefois...

La neige se fiche du calendrier, elle, et elle nous a mis bien dans la merde ces derniers temps, ça, il faut le dire. Alors je le dit. Madame neige, la prochaine fois, essaye quand même d'attendre, pour te pointer effrontément dans mon patelin, que j'ai au moins mis les pneus neige sur ma voiture, hein... C'est pas toi qui arrive au boulot à 10H, hirsute d'avoir stressé 2H à redresser une Micra qui veut filer à l'anglaise droit sur la murette du voisin parce que ça l'amuse de faire de la luge sur la route!

Lire la suite...

Ingrate que tu es, moi qui te chérie tant lorsque je sors skier sur les pistes pas très loin de chez moi...
Bref.
Ou en étais-je déjà?
Ah, oui: donc j'avais envie de faire un peu différent que ce qu'on mange en ce moment quand un pote te lance une invitation. Pour changer du fromage lourdingue et de la salade de fruits, et (se) faire plaisir avec du déjà vu peut-être, mais du qui-passe-bien quand même.
Exactement comme ce que TF1 veut faire pour sa soirée du Réveillon de Noël, quand il remplace la messe de minuit par le concert de Michel Sardou de 2005. Du nouveau, du différent, même si ça peut paraître choquant. Ca passe toujours mieux au final et ça fait parler.
Mais attends! J'ai pas choqué au point de leur préparer un poulet au Coca Cola non plus, y'a pas écrit "Fantasy Sophie" sur la porte. J'ai juste évité l'indigestion Cantal/Beaufort/Comté/pain rassis, c'est tout.
Non pas que c'est désagréable cette mixture là, mais la fondue, marre à la fin. Trop de fondue tue la fondue. Et tu voudrais pas que je tue la fondue quand même, elle est sympa des fois...
J'ai une âme de revendiquatrice, de récalcitrante (qui a dit contrariante? Attention, je peut aussi vous remettre "Merci Patron" au Deezer, hein! Alors faites gaffe à ce que vous dites, chenapans!)
"Mais qu'est-ce donc que ce plat si original qu'elle leur a préparé à la fin?" que tu te demandes, la bave aux lèvres.
Essuie-toi, c'est pas très glop pour une femme du monde.
Alors en entrée: une mousse d'avocats à la noix de coco, avec petites crevettes, crème de thon et brunoise de tomates...
Photo_1039   Photo_1034
Et en plat principal: gnocchis maison au saumon.
Quoi, qu'est-ce que tu râles encore que c'est pas plus léger qu'une fondue au final?
Mais dit, tu serais pas un peu difficile, toi?
T'es jaloux de ne pas être venu, c'est ça...
Et ben ouaih, d'abord je ne suis pas souvent allée chez toi non plus, alors on est quitte, OK?
Bon. Le problème s'est alors posé pour le dessert.
Ben oui, le soir, quand vous mangez un repas copieux (pas lourd, je t'ai entendu! Attention! "Merci Patron" te guette!) vous n'avez en général vraiment plus de place dans votre pauvre petit estomac gavé pour le dessert...
Mais quand  même quoi...
Même si on n'a plus de place, t'imagine la tête de mon cousin et de sa copine si je les mets à la porte sans une touche sucrée à la fin, limite je leur offre le café, "merci d'être venu à la prochaine"?
Nooon, on n'est pas comme ça dans la famille, on est bien élevés, on fait des desserts et on les mange en plus.
Oui, on a le sens du sacrifice, je sais.
Toutefois, la question se pose quand même: quel dessert après un plat lourdingue copieux?
L'éternelle salade de fruits? Originalité: zéro, saveur: zéro, 9 fois sur 10: c'est une boîte de fruits au sirop en plus, dégueulasse.
La glace? Mais t'es pas fou? T'as vu le temps qu'il fait? On en a assez dehors, de la glace en ce moment!
Alors?
Ben, un tiramisu, pardi!
Marmiton nous dit, pour la petite histoire:
D’origine Italienne, le tiramisu est un célèbre dessert Vénitien. Son nom, qui signifie « relève-toi », lui vient de ses composants énergiques : œufs, sucre et café fort. C’est en fait déclinaison d’un autre dessert connu, la Zuppa Inglese, composé de boudoirs ou génoise imbibée d’alcool et de couches alternées de crème au chocolat et d’œufs. En faisant évoluer légèrement la recette et y intégrant du café, on a créé le Tiramisu. Qualifié de frais et léger, le tiramisu allie le fondant les biscuits à la crème-mousse de mascarpone, le tout relevé par le café et la liqueur (amaretto ou marsala selon les goûts) et saupoudré de cacao amer. Une ou deux couches de biscuits, alternée avec la crème, c’est selon la préférence…Mais la plupart des adeptes sont d’accord : c’est la crème le meilleur dans le tiramisu ! Il est d’ordinaire servi dans le plat qui a servi à sa confection, car c’est un dessert qui a tendance à s’écrouler une fois sorti du plat. Cependant, il est maintenant présenté dans des ramequins individuels, dans des petits verres transparents ou des coupes. À condition d’avoir une crème bien ferme, on peut imaginer le préparer à l’assiette avec un cerclage et le servir ainsi.
Il est fort ce Marmiton.
N'empêche, moi je voulais faire quand même original, parce que Michel Sardou et la messe de Noël et tout, tu te souviens?
Mais pas trop "fantasy" quand même (c'est pas marqué sur ma porte etc.)
Donc: le tiramisu aux fruits rouges m'a paru être une bonne alternative, fraîche, légère et qui passe bien, même quans notre petit estomac est bourré à craquer.
Et marié au chocolat blanc plutôt qu'au cacao noir, plutôt trop bon, je vous le dis!
D'ailleurs, c'est un abus de langage finalement, que de parler de "tiramisu".
Car sachez, jeunes novices, que dans un tiramisu, il n'y a pas de fruits!
Uniquement de la crème et du biscuit genre génoise, imbibé de sirop.
Si vous rajoutez des fruits, alors là on parlera pour être précis de "trifle". Vous passerez de bombe latine italienne et bonne cuisinière à rousse flamboyante anglaise et bonne cuisinière.
Mais ce qui compte, c'est que vous restiez bonne cuisinière après tout?
On s'en fout, trifle ou tiramisu, tout le monde a compris, c'est bon, c'est frais, c'est délicatement juteux, tendrement fondant, ça tue quoi.
Et ben le lendemain, nous, on n'a même pas mangé à midi. L'estomac est caractériel parfois... Et la ligne est susceptible la petite vicieuse!  ;-)
Trifle/Tiramisu aux fruits rouges
tiramisu_2
Dans des verres à cocktail, mettez une couche de biscuits à la cuillère coupés grossièrement en morceaux dans le fond. Imbibez-les d'une cuillère de sirop (préparé avec du coulis de fruits rouges (1 verre à peu près) et 5 cuil à soupe de kirsh).
Disposez alors par dessus une couche de fuits rouges (frais ou surgelés décongelés), et un peu de crème préparée avec 250g de mascarpone, 3 jaunes d'oeufs battus avec 100g de sucre et un sachet de sucre vanillé, à laquelle on incorpore délicatement les blancs d'oeufs battus en neige.
Continuez à alterner les couches biscuits/sirop/fruits rouges/crème jusqu'au bord du verre.
Décorer de copeux de chocolat blanc réalisés avec un économe.
Réserver au frais jusqu'au service, bon appétit!
tiramisu_3


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Missrimelsatin 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte