Magazine Cuisine

Dégustation à l'aveugle (3)

Par Daniel Sériot

La dégustation se poursuit avec les vins rouges, elle aura un double intérêt : se faire une idée sur des vins assez jeunes, et essayer d’imaginer leur possibilités d’évolution, en fonction de leurs qualités actuelles, et comme nous avons, parmi nous, de grands passionnés de l’ Hermitage, ils nous ont réservé quelques vins âgés de 20 ans et plus, pour nous permettre d’apprécier l’évolution positive des vins (parmi les meilleurs) de cette appellation.

Delas Marquise de Tourette 2004

La robe , d’une bonne coloration, offre des reflets de couleur pourpre à sanguine, le nez est un peu discret, avec des arômes issus de l’élevage, et des notes de tabac et de fruits rouges, la bouche est construite sur des tannins assez serrés, les fruits sont frais, mûrs et bien définis, de la finesse, et du muscle dans un milieu de bouche, bien rehaussé par une acidité gustative nette qui étire la finale aux fruits salivants avec des tannins un peu plus fermes, et une minéralité un peu saline. Noté 16,5

Marc Sorrel 2006

La robe est brillante, assez soutenue, avec une teinte générale sanguine, le nez est frais, net et précis, avec des parfums de cerises fraîches, de fumée, de cassis, finement épicé, beaucoup d’élégance dans une bouche aux fruits d’une belle définition, accompagnées de saveurs poivrées, les tannins sont fins enrobée par une chair délicate, un corps fuselé,  mais dense en milieu de bouche, la finale d’une bonne persistance est fraîche gourmande, plutôt aérienne dans son dessin, minérale. Noté 16


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines